Jeu d’évasion, glissade et traîneau à chiens: le Parc de la gorge de Coaticook dévoile ses nouveautés hivernales

Par Vincent Cliche
Jeu d’évasion, glissade et traîneau à chiens: le Parc de la gorge de Coaticook dévoile ses nouveautés hivernales
La directrice générale du Parc de la gorge de Coaticook, Caroline Sage, fait la nomenclature de toutes les activités hivernales. (Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

PLEIN AIR. Sans Fête des neiges ou Fête de la pêche blanche, les parcs de la Gorge de Coaticook et Découverte nature de Baldwin ont décidé de bonifier leur offre d’activités cet hiver. En plus du retour de la glissade, les dirigeants planchent sur un jeu d’évasion extérieur, lequel sera lancé au début du mois de février.

«Les règles du gouvernement nous empêchent de tenir de grands rassemblements, comme ceux qu’on fait chaque année en hiver, précise la directrice générale des deux endroits, Caroline Sage. Puisque les activités extérieures sont toujours permises en solo ou en bulle familiale, on a voulu se réinventer.»

Ce remue-ménage survient probablement à un bon moment. «Depuis quelques années, on s’aperçoit que notre Fête des neiges est un peu moins populaire qu’elle ne l’a déjà été. Avec l’interdiction de tenir des événements, l’occasion se présentait pour essayer quelque chose de nouveau. Plutôt que d’inviter des centaines de personnes pour un seul week-end, on va étirer nos activités sur plusieurs semaines en période hivernale.»

L’une des nouveautés demeure l’élaboration d’un jeu d’évasion en plein air. L’activité, qui se nommera «Le Liéri», amènera les visiteurs dans les espaces boisés ou ces derniers devront résoudre des énigmes. «Ça fait quelque temps que nous étudions la possibilité d’ajouter ce type de jeu à notre offre de services, précise Mme Sage. Nous pensons que c’est le bon moment pour lancer ce jeu, vu sa popularité et le fait que les activités de plein air sont très en demande. Nous avons d’ailleurs travaillé avec une entreprise qui se spécialise dans les jeux d’évasion pour créer le nôtre.»

Les visiteurs du Parc de la gorge pourront découvrir cette nouvelle activité dès le début du mois de février.

Outre ce jeu d’évasion, les dirigeants du site offriront aux visiteurs la possibilité de faire une randonnée à traîneau à chiens, le temps d’une fin de semaine, à la fin février. Les adeptes de glissade seront aussi heureux d’apprendre qu’une descente a été aménagée sur le site. «Il n’y a cependant plus de remontée mécanique. On a tapé le côté de la descente pour que ce soit plus facile d’y remonter. Il faut aussi amener son tube ou son tapis pour glisser», précise la directrice générale, en mentionnant que la glissade se trouve au même endroit que par le passé.

Site de plein air par excellence

Depuis le début de la pandémie en mars dernier, le Parc de la gorge de Coaticook constitue un site fort prisé des gens de la région. Et ses dirigeants croient que l’histoire d’amour se poursuivra cet hiver en raison des nouvelles mesures sanitaires mises de l’avant par le gouvernement.

Le calendrier des activités demeure sensiblement le même. Il est encore possible de sillonner les sentiers de randonnées pédestres et ceux dédiés à la raquette. On demande cependant à ce que les visiteurs soient de la même bulle familiale et de respecter les règles de distanciation en place.

Certains équipements de vélo-neige sont offerts en location. Le Parc de la gorge a également fait l’acquisition d’un vélo-neige électrique, ce qui rend la pratique de ce nouveau sport un peu plus facile.

Fin janvier, on offrira aussi la possibilité de faire de la trottinette des neiges.

Du côté du Parc Découverte nature, la pêche sur glace sera ouverte à la fin janvier. Les visiteurs auront aussi la chance de découvrir certains modules du nouveau jeu Acoatica, lequel sera inauguré durant la saison estivale.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires