Éva Giroux Demers et François Demers sacrés « Bénévoles de l’année » à Coaticook

Vincent Cliche vcliche@leprogres.net

Éva Giroux Demers et François Demers sacrés « Bénévoles de l’année » à Coaticook
Éva Giroux Demers et François Demers, qui font partie des livreurs de la popote roulante depuis maintenant sept ans, ont été sacrés les "Bénévoles de l'année" par le Centre d'action bénévole de la MRC de Coaticook. (Photo : (Photo gracieuseté))

Grâce à une équipe dévouée, la popote roulante peut livrer des dizaines de repas de façon quotidienne sur le territoire de la MRC de Coaticook. Éva Giroux Demers et François Demers font partie de ces bénévoles depuis plusieurs années. Leur dévotion à ce service leur a mérité le titre de « Bénévoles de l’année ».

Offerte par le Centre d’action bénévole de la MRC de Coaticook, la distinction enchante bien évidemment les deux lauréats. « On en est franchement reconnaissant, mais on ne fait pas tout ça pour avoir les projecteurs sur nous », conviennent ceux qui sont mari et femme. 

Après avoir laissé leur entreprise agricole aux bons soins de leurs enfants il y a quelque temps, le couple se cherchait de nouvelles activités. « On a continué de les aider en faisant quelques commissions pour eux, mais ça nous laissait pas mal de temps, racontent ceux qui ont été aux commandes de la ferme Roumers de Stanstead-Est pendant plus de 25 ans. Nous avons encore la chance d’être en bonne santé, alors nous voulions offrir notre temps à d’autres personnes. Le bénévolat s’est rapidement avéré une option intéressante. »

M. Demers et son épouse ont gravité vers les activités de la popote roulante. « On aime vraiment ce qu’on fait. On rencontre plein de gens. Parfois, notre passage fait la différence pour plusieurs d’entre eux, qui n’ont pas souvent l’occasion de sortir ou de rencontrer des gens. On sait qu’on fait beaucoup de bien, mais, de notre côté, ça nous apporte autant de bonheur qu’on le fait en leur livrant le repas. On a la chance de faire quelque chose de très valorisant. »

Les deux dernières années n’ont cependant pas été de tout repos. « Comme plusieurs personnes, en mars 2020, on a été confiné, explique Mme Giroux Demers, qui est âgée de 78 ans, soit une année plus jeune que son époux. Lorsque ça s’est adouci et qu’on a eu le droit de sortir de nouveau, ça nous a fait plaisir de reprendre notre bénévolat, de sortir de la maison, de bouger et de rencontrer des gens de notre milieu. »

Les septuagénaires comptent aider le Centre d’action bénévole de la MRC de Coaticook tant qu’ils le pourront. « On est inscrit pour donner de notre temps à raison d’une fois par semaine, mais ça arrive parfois qu’on le fasse à trois ou quatre reprises. Cet hiver, lorsqu’il y a eu une tempête, on a fait la « run » de Coaticook au grand complet, puisque les deux autres livreurs s’étaient désistés. On est vraiment heureux de le faire et nous continuerons tant que la santé sera de notre côté », concluent-ils. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Bertrand Thibeault
Bertrand Thibeault
9 mois

De vrais citoyens toujours à l’écoute de leur communauté..Bravo Eva et François

trackback
La région de Coaticook soulignera le travail de ses bénévoles - Le Progrès de Coaticook
9 mois

[…] de cet événement, on remettra différents prix, dont celui de « Bénévoles de l’année », offert à Éva Giroux Demers et son conjoint François Demers…. Nommée « Recrue de l’année », Nicole Godbout s’est impliquée à la cuisine de […]