Deuxième expertise de l’hôtel de ville de Compton: «le bâtiment n’est pas en si mauvais état que ça», dit Action citoyens

Par Vincent Cliche
Deuxième expertise de l’hôtel de ville de Compton: «le bâtiment n’est pas en si mauvais état que ça», dit Action citoyens
Denis Loubier est le président du groupe Action citoyens de Compton, auquel une quinzaine de résidants de la municipalité ont trouvé une voix.

COMPTON. «On a toujours dit qu’il y avait beaucoup d’exagérations dans ce dossier et là, on est heureux de maintenir notre position», lance le président d’Action citoyens de Compton, Denis Loubier, après que son groupe ait effectué une deuxième expertise de l’hôtel de ville de Compton, un bâtiment qu’il aimerait sauver d’une possible démolition. «De ce que les ingénieurs nous ont dit, il [l’hôtel de ville de Compton] n’est pas en si mauvais état que ça», rajoute celui qui s’est vivement opposé à la démolition du présent bâtiment depuis que la Municipalité a opté pour cette option. Bien que le rapport final de l’ingénieur ne sera pas rendu public avant les deux ou trois prochaines semaines, M. Loubier a tout de même reçu quelques lignes directrices des personnes qui allaient le rédiger et qui ont participé à la visite du 19 octobre dernier. Cette dernière a d’ailleurs été payée par le regroupement citoyen. «Il y a beaucoup d’ouvrage à faire pour remettre le bâtiment sur pied, mais ce sont de petits travaux, souligne le président du groupe. La bâtisse est dans un état correct et ne mettrait jamais la vie de ceux qui y travaillent ou qui l’habitent.» «Il y a quelques poutres à changer ici et là. Il serait également possible de lever le bâtiment et refaire un solage neuf au complet», décrit-il. Denis Loubier est bien conscient qu’il n’a eu que quelques heures pour visiter les lieux avec son équipe. «Il faut toutefois dire que c’est la Ville qui ne nous a permis d’être dans le bâtiment que pour trois heures. Cependant, nous avions deux autres rapports en main et il était facile pour nous de cibler les endroits problématiques. On a eu assez de temps pour nous attarder aux zones qui sont réparables, à notre avis.» Seul point que les gens du groupe Action citoyens de Compton semblent d’accord avec la Municipalité: le fait que les employés aient été déménagés dans le presbytère de l’église de Compton, à quelques pas de l’hôtel de ville. Mais, peut-être pas pour les mêmes raisons. «Si on fait des travaux, vaut mieux les laisser à cet endroit pour ne pas les déranger», concède M. Loubier. Une autre visite pourrait être demandée par le groupe afin d’approfondir leur réflexion. La Municipalité devra alors trancher sur cette requête. Action citoyens de Compton pourrait également utiliser le recours juridique afin de demander à la justice l’arrêt des procédures. Rappelons que la démolition de l’hôtel de ville de Compton est prévue pour janvier prochain si rien n’est remis en cause.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires