Deux résidences à assistance continue ferment leurs portes à Dixville

Vincent Cliche vcliche@leprogres.net

Deux résidences à assistance continue ferment leurs portes à Dixville
Le Centre d'activités de jour de Dixville seront relocalisées au CSSS de la MRC-de-Coaticook (Photo : (Photo archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche))

SANTÉ. Deux résidences à assistance continue (RAC) ferment leurs portes du côté de Dixville. Il s’agit des établissements St-Alexandre et Lydia-Andrew’s, qui partagent en fait le même bâtiment.

Le CIUSSS de l’Estrie – CHUS en a fait l’annonce. L’organisme cite des enjeux de main-d’œuvre pour justifier ces fermetures.

Moins d’une dizaine d’usagers sont concernés par cette nouvelle. Ils seront relocalisés vers des milieux adaptés à leurs besoins dans un autre hébergement de type RAC pour certains et vers un modèle de ressource intermédiaire pour les autres. « Ils seront accueillis par du personnel formé et mobilisé pour leur offrir leurs soins et services », précise le CIUSSS de l’Estrie – CHUS par voie de communiqué.

« Depuis plusieurs années, ces résidences ont été des milieux de vie indispensables pour les résidents. La relocalisation des usagers des RAC de Dixville est cependant la meilleure solution dans l’intérêt de nos usagers et de nos équipes. Tout en desservant de façon optimale les usagers, cette solution permet de consolider les équipes et de les soulager de la pression générée par les enjeux de pénurie de main-d’œuvre », souligne la directrice des programmes déficience intellectuelle, trouble du spectre de l’autisme, déficience physique, des services spécialisés gériatriques et du soutien à domicile, Danika Manseau.  

Notons également que le Centre d’activités de jour de Dixville sera dorénavant localisé au CSSS de la MRC-de-Coaticook. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires