Desjarsdins remet 1,6 M$ en ristournes à ses membres des Verts-Sommets de l’Estrie

Vincent Cliche vcliche@leprogres.net

Desjarsdins remet 1,6 M$ en ristournes à ses membres des Verts-Sommets de l’Estrie
La Caisse Desjardins des Verts-Sommets de l'Estrie a dressé le bilan de sa dernière année, citant une «excellente santé financière», aux yeux de son directeur général, Pierre Langevin. (Photo : (Photo gracieuseté))

ÉCONOMIE. La Caisse Desjardins des Verts-Sommets de l’Estrie versera plus de 1,6 million de dollars en ristournes à ses membres cette année.

Ces chiffres, en hausse de 11,6 % comparativement à 2020, ont été dévoilés lors de l’assemblée générale annuelle de la coopérative, qui s’est tenue en mode virtuel le 21 avril dernier. L’augmentation est attribuable à « l’excellente santé financière » de l’institution, en plus d’un autre facteur important, aux yeux du directeur général Pierre Langevin. « Ça s’explique également par le fait qu’il y a de plus en plus de produits offerts qui sont associés aux ristournes, mentionne-t-il. La volonté de notre mouvement est d’offrir l’entièreté de notre gamme de services associée aux ristournes au cours des prochaines années. »

Le montant indiqué plus haut comprend également une somme de 211 821 $, laquelle servira à alimenter le Fonds d’aide au développement du milieu. L’an dernier, des projets comme la Fête de la rentrée de la MRC de Coaticook, la Journée de l’arbre, le projet Compton fleuri et la création de la garderie Le Petit moulin de Saint-Malo ont pu bénéficier de ce programme. « Cette somme est une forme de retour à la communauté nous permettant de faire vivre concrètement la présence de Desjardins et sa nature coopérative. Nos membres nous donnent les moyens de faire une différence dans leur vie et dans notre collectivité », souligne la présidente du conseil d’administration de la Caisse Desjardins des Verts-Sommets de l’Estrie, Nadine Groulx. 

Quant à la performance financière de l’institution en 2021, la Caisse affiche des excédents d’exploitation de 11,84 millions de dollars, en hausse de 26,5 % par rapport à l’exercice précédent. Son volume d’affaires a augmenté de 9,2 % pour s’établir à un peu plus de deux milliards de dollars. Ses excédents avant ristournes aux membres atteignent quant à eux 11,2 millions de dollars. 

LES TRANSACTIONS EN LIGNE POPULAIRES

En 2021, 92 % des transactions chez les Verts-Sommets de l’Estrie ont été effectuées en ligne. « La pandémie a accéléré cette tendance, confirme Pierre Langevin. Les transactions sont aussi en baisse du côté des guichets automatiques. Nos membres s’y rendent le plus souvent pour faire des retraits ou effectuer des dépôts. Quant aux transactions à nos comptoirs, elles ne représentent que 1,4 % de nos activités. »

Malgré cette diminution en présentiel, les dirigeants ne comptent pas fermer de points de service sur le territoire, du moins, « à court terme », précisent-ils. 

Notons également que quatre postes du conseil d’administration étaient en élections lors de l’assemblée générale annuelle. Yves Bond, Sylvie Caron, Lauri-Ann Desbiens et Gervais Gagnon occuperont dorénavant ces sièges autour de la table.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires