Coaticook veut améliorer son eau au réservoir de Barnston

Par Dany Jacques
Coaticook veut améliorer son eau au réservoir de Barnston
Le maire de Coaticook, Simon Madore (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

ENVIRONNEMENT. La Ville de Coaticook souhaite en finir une fois pour toutes avec son problème de bactérie E coli à son usine de filtration des eaux de Barnston.

À la séance du conseil municipal du 12 août dernier, les élus ont fait une demande auprès du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques pour la mise aux normes et l’installation d’un système de désinfection au réservoir de Barnston.

Le maire Simon Madore explique que ce problème perdure depuis quelques années, mais qu’une simple opération de chloration permettait jusqu’à maintenant de résoudre ces tracas techniques. «Mais là, ça suffit. On veut mettre cette usine aux normes, comme à la nouvelle usine d’eau potable Marcel-Benoît», insiste-t-il.

Des experts indiqueront bientôt au conseil comment procéder et à combien s’élèveront les coûts. «On prévoit une facture entre 100 000 $ et 200 000 $», estime M. Madore.

Les élus coaticookois souhaitent aussi éliminer les avis pour faire bouillir l’eau avant consommation, tel qu’il en existe pendant des semaines depuis quelques années dans ce secteur. La présence d’une école à proximité justifie également la décision du conseil.

Simon Madore assure que l’eau n’a jamais été dangereuse pour la santé, mais sa concentration d’E coli était trop élevée comparativement aux normes.

Par ailleurs, la Ville de Coaticook se dit très fière d’offrir une eau de «grande qualité» à ses citoyens, aux dires du premier magistrat. «Des villes québécoises ont trouvé des traces de médicaments, de pesticides et d’herbicides dans leur eau potable, mais pas chez nous», clame le maire Madore, en citant une récente étude.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
M.André Guay
M.André Guay
3 années

Je suis en accord avec les projets de nos élus aux sujets de parc découvre nature et de la qualité de l’eau mais quoi faire avec un centre ville qui se devitalise….la question est lancé il doit y avoir des solutions avant que d’autres entreprises ne quitte les affaires.

André Guay