Coaticook radie 10 000 $ en comptes impayés

Par Vincent Cliche
Coaticook radie 10 000 $ en comptes impayés
L'hôtel de ville de Coaticook en hiver. (Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

FINANCES. Coaticook a pris la décision de radier des comptes dont le recouvrement est devenu impossible. La Municipalité se prive ainsi de revenus de l’ordre de 10 000 $.

«Ce n’est pas une grande perte, avance le maire Simon Madore. Il y a déjà eu des années où c’était pire que ça.»

Ces comptes sont souvent reliés à des factures d’électricité ou de comptes de taxes municipales. «Il y a des décès, des refus de succession, des départs vers une autre ville ou bien des faillites. Chaque année, on met une personne au recouvrement, mais parfois ces gens sont introuvables. Au lieu de traîner et de charger des intérêts, on annule simplement les comptes.»

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires