Coaticook: les bénévoles rassemblés pour fabriquer les paniers de Noël

Vincent Cliche vcliche@leprogres.net

Coaticook: les bénévoles rassemblés pour fabriquer les paniers de Noël
La fabrication des paniers de Noël est un effort de groupe, comme le démontre cette photo. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COATICOOK. Depuis lundi (19 décembre), le Centre d’action bénévole de la MRC de Coaticook est pris d’assaut par des dizaines de bénévoles qui viennent prêter main-forte à l’organisme pour la fabrication des paniers de Noël. Au total, 183 familles seront aidées grâce à cette initiative.

Directrice générale de l’organisme, Marjorie Tyroler souligne qu’il y a encore plus de gens dans le besoin cette année. « En 2021, nous avions fait 164 paniers. On vient donc en aide à une vingtaine de familles de plus. C’est malheureusement le courant que nous observons avec nos dépannages alimentaires. Avec le coût du panier d’épicerie qui continue de grimper, ça ne risque pas de changer bientôt », se désole-t-elle.

Question de bien livrer toute cette marchandise aux gens dans le besoin, l’équipe du Centre d’action bénévole de la MRC de Coaticook a ajouté des plages horaires en soirée. « Ceux qui viennent chercher leur panier sur place, on essaie que ce soit fait dans un bel esprit des Fêtes. On leur demande de choisir un cadeau pour leurs enfants. On a de beaux livres qui nous ont été offerts par la MRC de Coaticook et des bonbonnières qui ont été confectionnées par les élèves de l’école Mgr Durand, en collaboration avec la pharmacie Jean Coutu », souligne Mme Tyroler.

Notons également la participation de la Maison de la famille de la MRC de Coaticook, qui a collaboré à la campagne des Anges de Noël. Cette dernière permet de remettre à des enfants de beaux cadeaux. 

RETOUR DU BALANCIER

Vicky Asselin ne s’en cache pas. Par le passé, elle a eu recours à l’aide offerte par les paniers de Noël. Aujourd’hui, les moments un peu plus difficiles sont derrière, ce qui lui permet d’offrir un peu de son temps pour aider à son tour d’autres familles. « Recevoir un panier rempli de belles choses que je ne pouvais pas me payer, ç’a tellement été apprécié. Voir mes enfants être émerveillés devant cette livraison, ça n’avait pas de prix. C’était vraiment un beau moment dans mon année. C’est pour ça que je veux maintenant m’impliquer à aider des gens. Je vois ça un peu comme le retour du balancier. »

« C’est tellement plaisant. Ça fait du bien à l’âme », renchérit Serge Favreau. « C’est aussi gratifiant », souligne pour sa part Diane Drouin.  

Diane Milardo trouve elle aussi qu’il est important de faire sa part. « On vit des temps difficiles avec l’inflation. Je veux tout faire pour aider le monde. En plus, on le fait dans une belle ambiance ».

Les paniers de Noël seront distribués cette semaine, jusqu’à vendredi (23 décembre).

Il est toujours possible de faire des dons en argent et en denrées dans le cadre de la campagne des Paniers de Noël, et ce, jusqu’au 23 décembre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires