Coaticook et Waterville auront leur écocentre

Par Vincent Cliche
Coaticook et Waterville auront leur écocentre
Un écocentre est un centre de collecte et de tri des déchets où ceux-ci sont récupérés ou encore recyclés. Coaticook et Waterville auront ces installations dès 2023. (Photo : archives Le Reflet du Lac)

ENVIRONNEMENT. Les municipalités de Coaticook et Waterville auront bientôt leur propre écocentre. Ces installations, pilotées par la MRC de Coaticook, devraient voir le jour en 2023.

Depuis quelques années, la région fonctionne sur un système d’écocentres occasionnels, lequel est déployé dans chacune des douze municipalités. «C’est une solution qui s’est avérée excessivement dispendieuse, reconnaît le maire de Coaticook, Simon Madore. Les municipalités travaillaient très fort pour que ça fonctionne et il n’était pas rare de voir les maires et les conseillers mettre les mains à la pâte pour que ça fonctionne.»

«Le fait aussi de devoir attendre des semaines, voire même des mois pour que l’écocentre revienne dans notre municipalité, ce n’était pas très pratique», rajoute-t-il.

Aux dires du premier magistrat, il est temps d’avoir un site spécifique, ce que ses collègues autour de la table de la MRC de Coaticook ont récemment approuvé.  En plus du site de Coaticook, qui devrait être sur la rue Ernest-Lafaille, à quelques pas du garage Léon Jacques, Waterville héritera également de telles installations, lesquelles seront situées au garage municipal.

La MRC de Coaticook est l’organisme qui veillera à mettre en place les futurs sites des écocentres. «On est en train de travailler sur le partenariat à savoir qui gérera les activités et les employés.»

«Chose certaine, c’est quelque chose qui était demandé par la population et on est très heureux d’amener ce service dans notre région», commente Simon Madore.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Colette Desinde
Colette Desinde
13 jours

Bravo enfin je suis très contente j’ai demeuré à Sherbrooke durant 18 ans de retour à Coaticook j’étais déçu de voir que ça n’existait pas BRAVO COATICOOK