Coaticook en «zone rouge»: «Ça m’attriste pour tous les efforts qu’on a faits», dit le maire Madore

Par Vincent Cliche
Coaticook en «zone rouge»: «Ça m’attriste pour tous les efforts qu’on a faits», dit le maire Madore
Le maire de Coaticook, Simon Madore (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

SANTÉ. En raison de l’augmentation du nombre de cas actifs de COVID-19 en Estrie, les autorités de la Santé publique feront passer la région en «zone rouge», le plus haut palier d’alerte, dès jeudi (12 novembre). La nouvelle a été reçue plutôt froidement par le maire de Coaticook, Simon Madore.

Selon le premier magistrat, la MRC de Coaticook s’en tire à très bon compte, avec seulement 31 cas depuis le début de la pandémie, en mars dernier. «Lorsqu’on regarde froidement les statistiques, on ne peut qu’être déçu de la tournure des événements. On a demandé à notre population de faire des efforts extraordinaires. Passer en zone rouge, c’est comme si on avait été puni injustement. Ça m’attriste.»

De prime abord, M. Madore aurait peut-être préféré un découpage par MRC afin de tomber immédiatement au plus haut palier d’alerte. Toutefois, il dit comprendre la décision de la Santé publique. «Il faut comprendre que si on était demeuré en zone orange ou jaune et que les villes limitrophes à la MRC étaient en zone rouge, ces gens auraient peut-être pris d’assaut nos restaurants. Ils seraient peut-être venus s’entraîner dans nos gyms ou encore venir patiner dans notre aréna. Ç’aurait pu causer certains problèmes. Là, on est tous sur le même pied d’égalité», explique-t-il.

Néanmoins, le maire Madore voit un certain positivisme dans cette réalité. «Prenons ce temps pour éviter les déplacements à l’extérieur de notre région et encourageons nos commerces locaux. Le temps des Fêtes s’en vient, alors on pourrait faire davantage nos emplettes ici. Encourageons aussi nos restaurants qui offrent la livraison ou le service pour emporter. Je crois qu’on peut quand même ressortir la tête haute de cette situation», souligne le maire de Coaticook.

Aréna fermé dès vendredi

L’Estrie basculera en «zone rouge» jeudi, ce qui entraînera la fermeture du Centre récréatif Gérard-Couillard. Les sportifs bénéficieront tout de même d’une journée de plus d’activités, car l’aréna fermera temporairement ses portes à compter de vendredi.

Les établissements culturels, eux, seront fermés dès jeudi. Les employés demeurent tout de même en poste et pourront répondre aux questions des usagers via le téléphone ou encore grâce à leurs médias sociaux.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires