Une saison estivale inespérée pour deux hôteliers

Une saison estivale inespérée pour deux hôteliers

Le motel La Source a accueilli bon nombre de visiteurs ces derniers temps

TOURISME. Les qualificatifs positifs manquent pour décrire la saison estivale qui vient de se terminer. Plusieurs acteurs du monde touristique jugent qu’il s’agit de l’un des meilleurs étés des dernières années. Les propriétaires du motel La Source en ont été témoins puisqu’ils ont affiché un taux d’occupation de 100 % ces derniers temps.

«On ne regrette aucunement notre décision d’être venus nous installer ici», lance Valérie Courbot, qui, en compagnie de son conjoint Walter, s’est portée acquéreuse de l’établissement coaticookois l’hiver dernier.

Tout au long de la saison estivale, le petit motel affichait complet. «Je n’ai jamais eu une seule chambre de libre. Ç’a été au-delà de nos attente. C’est vraiment que du bonheur. On se sent comme chez soi ici», rajoute la copropriétaire.

Qu’en est-il maintenant des prochains mois? «L’automne et l’hiver s’annoncent peut-être plus calmes, mais on a déjà beaucoup de réservations pour les travailleurs et les familles qui viendront encourager leurs jeunes hockeyeurs.»

Exit les néons

L’une des enseignes les plus célèbres de la route 141 n’est plus. Les gros néons affichant le nom de l’emplacement ainsi que les indications «télé couleur», «climatisation» et «20 unités» ont fait place à une nouvelle affiche. «Il y en a qui auront peut-être un pincement au cœur puisque c’était un classique, mais pour nous, il s’agissait d’un classique démodé», lance Mme Courbot.

«Il fallait mettre notre touche finale, celle aux couleurs du motel. On y est allé avec quelque chose d’artisanal, de voyant, mais de sobre en même ton. Ça donne le ton», conclut la copropriétaire.

Poster un Commentaire

avatar