Le Salon Priorité Emploi débarque à Coaticook

Le Salon Priorité Emploi débarque à Coaticook

Par le passé, la MRC de Coaticook a tenu des salons de l'emploi. C'est maintenant au tour de Priorié Emploi d'offrir ce service, le 18 janvier prochain.

Crédit photo : (Photo archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

ÉCONOMIE. Le Pavillon des arts et de la culture de Coaticook accueillera une étape régionale du Salon Priorité Emploi, le 18 janvier prochain.

À l’occasion du 20e anniversaire de l’événement, chacune des régions de l’Estrie sera l’hôtesse de l’un de ces rendez-vous économiques. «Les entreprises du coin, qui ont pratiquement toutes un besoin criant de main-d’œuvre, pourront afficher leurs besoins dans les différents postes», souligne la chargée de projet du happening, Louise Côté.

Au total, environ 200 offres seront affichées. Des entreprises comme la Laiterie de Coaticook, l’Union des producteurs agricoles, Cabico, la Caisse Desjardins des Verts-Sommets de l’Estrie, JM Champeau et Codet prendront part à l’événement. Les postes offerts sont aussi variés, allant de journalier, à conseiller aux ventes, en passant par l’électromécanicien ou encore tout ce qui a trait au côté médical, avec des entrées au Centre intégré universitaire de soins et de services sociaux de l’Estrie.

La formule du salon a-t-elle cependant encore sa raison d’être, sachant que la MRC de Coaticook a longtemps tenu ce type d’événement, avant de lancer la serviette en 2017? Mme Côté croit que oui puisque le Salon Priorité Emploi est d’abord un effort régional. «Toutes les régions de l’Estrie se sont mobilisées afin d’être plus attractives. On veut lancer le message qu’on aime y travailler et y vivre.»

En plus d’accueillir les gens de la région, les organisateurs du rendez-vous salueront des travailleurs de l’extérieur. «Le mois dernier [quand l’événement était présenté du côté de Sherbrooke], nous sommes allés à Montréal et nous avons amené 150 immigrants aptes au travail en autobus vers le salon. Ça fait un nouveau bassin de travailleurs fort intéressant pour les entreprises. On compte faire la même chose pour celui de Coaticook.»

Lors du volet sherbrookois, 100 % des chercheurs d’emploi qui ont postulé ont trouvé un boulot. «On souhaite avoir le même succès à Coaticook», espère la chargée de projet.

Les offres d’emploi qui n’auront pas trouvé leur perle rare seront ensuite publiées sur la plateforme web de l’organisme Priorité Emploi.

Notons que les chercheurs d’emplois sont attendus au Pavillon des arts et de la culture de Coaticook, de 10 h à 15 h.

Poster un Commentaire

avatar