La fromagerie La Station fait bonne figure aux World Cheese Awards

La fromagerie La Station fait bonne figure aux World Cheese Awards

Les produits de la fromagerie La Station de Compton sont toujours les bienvenus sur une table.

Crédit photo : (Photo archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COMPTON.Trois produits de la fromagerie La Station se sont démarqués au concours international World Cheese Awards, présenté à Londres il y a quelques jours.

En fait, l’entreprise agroalimentaire de Compton a complété le podium en remportant une médaille d’or pour l’Alfred le fermier – 24 mois, une d’argent pour le Comtomme ainsi qu’une autre de bronze pour l’Alfred le fermier.

Les produits de La Station ont séduit les papilles des juges et ont fait face à plus de 3000 fromages provenant de 35 pays. Aux dires de l’un des copropriétaires de la fromagerie, Simon-Pierre Bolduc, ces honneurs se prennent comme une bonne tape dans le dos afin de poursuivre le travail entamé au cours des dernières années. «Réellement, on tripe d’avoir remporté ces prix, avoue-t-il candidement. C’est encore plus incroyable quand on pense qu’on était en compétition avec des fromagers européens qui ont beaucoup d’expérience.

«Faire bonne figure à ce genre de concours, ça prend peut-être un peu de chance, mais c’est aussi en grande partie grâce au travail de toute notre équipe qui travaillent sans relâche à créer d’excellents produits», rajoute M. Bolduc.

Vers une nouvelle croissance

Au cours des prochains mois, les administrateurs de la fromagerie La Station souhaitent poursuivre la croissance de leur entreprise. En quoi cela se traduira? Pour le moment, on demeure discret.

Chose certaine, on travaille à trouver des solutions afin de pallier au manque de lait. «On travaille fort sur le terrain à l’élevage et on envisage trouver des solutions à la ferme. Disons que ce n’est pas une mince affaire. À cause de cette situation, on doit sacrifier certaines opportunités. Mais, on regarde pour augmenter notre production laitière tout en s’ajustant», indique Simon-Pierre Bolduc.

Autre projet pour la fromagerie: on met les touches finales à un nouveau fromage. Celui-ci ne rentrera pas dans les catégories de pâte ferme ou demi-ferme à laquelle La Station a habitué ses amateurs. «Le défi était de taille, se souvient M. Bolduc. C’était un peu plus compliqué qu’on ne le pensait. On a dû acheter de nouveaux équipements pour ce nouveau fromage. On est bien fier du résultat final.»

Poster un Commentaire

avatar