Bertrand Lamoureux vante l’économie de Coaticook

Bertrand Lamoureux vante l’économie de Coaticook

David Thibeault (président de la Chambre de commerce et d’industrie de la région de Coaticook) accueillait le maire de Coaticook

Bertrand Lamoureux a vanté l’économie de Coaticook lors de son traditionnel discours du maire, qui se déroulait au Club de golf de Coaticook, le 9 février dernier.

Il s’est particulièrement réjouit de l’absence de fermeture d’usine malgré la crise financière, ainsi que de la relance qui s’installe lendemain mais sûrement. «Quelques usines conservent encore des horaires à temps partagé, mais d’autres entreprises ont déjà entrepris leur relance», insiste-t-il.

Le maire de Coaticook a profité de cette tribune pour mousser quelques histoires à succès accomplies malgré une récente période économique trouble.

D’abord, la Laiterie Coaticook qui a enregistré une hausse de 35 % de son chiffre d’affaires et qui commence à distribuer ses produits au Nouveau-Brunswick.

Il a cité également en exemple le rendement du plus important employeur manufacturier de Coaticook, Codet, qui a embauché 75 personnes de plus en 2010 pour franchir le cap des 300 travailleurs. «L’entreprise fait affaires avec des sous-traitants pour répondre à la demande», informe-t-il.

M. Lamoureux précise aussi le nouveau contrat pour les Camry récemment décroché par Multi X, ainsi que le redressement spectaculaire de Waterville TG. Toujours selon le premier magistrat, Niedner serait aussi sur le point de signer un nouveau contrat.

Bertrand Lamoureux espérait annoncer l’arrivée d’une nouvelle entreprise pendant ce souper, mais rien n’est encore conclut dans ce dossier.

Étant donné l’absence de locaux industriels, M. Lamoureux a annoncé le développement de deux nouveaux parcs industriels pour pallier au manque d’espace et accueillir de nouvelles entreprises. Un sera situé sur la route 141 sur l’ancienne terre Lafaille et l’autre sur la rue de la Gravière.

Poster un Commentaire

avatar