À quoi ressemblera Foresta Lumina cet été?

À quoi ressemblera Foresta Lumina cet été?

L'antre du diable sera l'une des nouveautés de Foresta Lumina cet été.

Crédit photo : Photo gracieuseté

COATICOOK. Avec une nouvelle zone, le déplacement et l’amélioration d’une autre ainsi qu’une projection au centre-ville de Coaticook, Foresta Lumina promet d’en mettre plein la vue à ses visiteurs cet été.

Le parcours nocturne, qui en sera à une cinquième année d’opérations, proposera une nouveauté à l’extérieur du Parc de la gorge de Coaticook. Les visiteurs pourront assister à une projection sur une façade de la Place Tillotson, au centre-ville. «Ce sera grandiose et ça va « puncher », promet la directrice générale du Parc de la gorge de Coaticook, Caroline Sage. On souhaite raconter l’origine de la forêt magique et donner l’eau à la bouche aux gens avant qu’ils ne se déplacent vers le parc.»

L’approche conceptuelle a été réalisée en partenariat avec Moment Factory, une fois de plus. «On en est au design technique, précise Mme Sage. Le projet a été monté selon l’endroit actuel, alors il ne devrait pas y avoir de surprises ou de changements.»

Au sein du parcours tel quel, on déplacera les tableaux vers le sentier qui mènent à la section des grands arbres, question d’améliorer l’expérience de ce sentier, qui représentait une longue section sans animation ou effets visuels.

L’espace laissé vacant par les tableaux sera remplacé par la zone baptisée «L’antre du diable». Celle-ci devrait lever le voile sur ce personnage qu’on entrevoit à quelques reprises durant l’expérience Foresta Lumina. «Par le passé, on n’y faisait que quelques clins d’œil. Là, on va savoir comment Margaret et le diable se sont rencontrés. Ils sont même tombés en amour. On va aussi connaître les motifs qui ont mené le diable à enflammer l’arbre joueur de tours.»

«Bref, on souhaite combler certains trous dans notre histoire, comme on l’a fait avec la dernière scène l’an dernier, celle de la projection sur les parois rocheuses», résume Caroline Sage.

Parc Découverte nature

Le Parc Découverte nature devrait lui aussi recevoir une certaine transformation avec le projet «Les gARDIens de l’eau».

«La pêche gagne en popularité, c’est vrai, mais on souhaite intégrer la technologie et la tendance numérique à notre parc», raconte celle qui pilote également ce site situé dans le secteur de Baldwin.

Le produit pensé sera de jour, contrairement à Foresta Lumina. «On souhaite mettre l’eau à l’honneur, précise Caroline Sage. On veut démontrer aux gens que cette eau, c’est une richesse et qu’on se doit d’y faire attention.»

Les firmes ont déjà été sélectionnées pour conceptualiser le projet. Si tout fonctionne comme on le veut, les dirigeants du Parc Découverte nature lèveraient le voile sur cette attraction en 2019, pour la compléter en 2020.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "À quoi ressemblera Foresta Lumina cet été?"

avatar
Renée Nadeau
Invité
Renée Nadeau

Quelle magnifique place à visiter… À quelle date sera l’ouverture?