Record de générosité enregistré pour la campagne des Paniers de Noël à Coaticook

Par Vincent Cliche
Record de générosité enregistré pour la campagne des Paniers de Noël à Coaticook
La directrice générale du Centre d'action bénévole de la MRC de Coaticook, Marjorie Tyroler, est bien heureuse des résultats de la campagne des Paniers de Noël de l'organisme. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COATICOOK. Les gens de la région se sont montrés généreux envers la campagne des Paniers de Noël du Centre d’action bénévole de la MRC de Coaticook. En effet, un montant de 146 082 $ a été amassé, sans compter les 8328 livres de denrées alimentaires.

La directrice générale de l’organisme, Marjorie Tyroler, se réjouit de ces résultats qu’elle qualifie d’extraordinaires. «Il s’agit d’un record, confirme-t-elle [en 2020, on avait recueilli un peu plus de 112 000 $]. C’est vraiment incroyable. Même dans le contexte de pandémie dans lequel on vit, les gens ont fait preuve d’une grande générosité envers les personnes les plus vulnérables de notre communauté.»

Quant aux items recueillis, il s’agit d’une légère baisse par rapport à l’an dernier. Elle s’explique en grande partie par le fait que l’un des partenaires de la campagne a plutôt opté pour des dons en argent plutôt que des denrées. «Au final, ça s’équivaut», croit Mme Tyroler.

Les sommes de la campagne ont été utilisées pour créer lesdits paniers de Noël et serviront aussi tout au long de la prochaine année aux dépannages alimentaires. «Même si on connaît une hausse assez surprenante de nos demandes, on en aura probablement assez pour durer toute l’année», mentionne la directrice générale.

Pour illustrer cette nouvelle réalité, notons qu’en 2020, 800 dépannages ont été réalisés. L’année suivante, ils étaient au nombre de 1000. Il s’agit d’une augmentation de 26 %, signale Marjorie Tyroler. «C’est une véritable bombe, image-t-elle. On peut expliquer le tout en raison des effets reliés à la COVID. Les gens ont été mis à pied, ils croulent sous les dettes ou n’arrivent plus même en occupant plusieurs postes. Il faut dire aussi que l’aide offerte par le gouvernement n’est plus la même. Tout ça affecte le moral et la santé mentale des gens.»
«En ce début d’année, nous sommes rendus à une trentaine de dépannages par semaine. Et nous ne voyons aucun essoufflement à l’horizon», raconte-t-elle.

La directrice générale du Centre d’action bénévole de la MRC de Coaticook désire remercier tous les partenaires ainsi que les citoyens qui ont participé à la campagne des dernières semaines. Elle lève également son chapeau à la famille Caron-Montminy, qui a agi à titre de présidente d’honneur de l’événement.

Rappelons que les sommes sont entièrement dédiées à l’achat de denrées. Aucun montant provenant de la campagne n’est pris pour des dépenses administratives.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires