Marie-France D’Amour obtient son laissez-passer pour les Championnats canadiens de patinage artistique

Par Vincent Cliche
Marie-France D’Amour obtient son laissez-passer pour les Championnats canadiens de patinage artistique
Marie-France D'Amour, du Club de patinage artistique de Coaticook, participera au championnat canadien de cette discipline sportive. (Photo : gracieuseté)

COATICOOK. Marie-France D’Amour débutera 2022 en grand. En effet, l’athlète participera une première fois aux Championnats canadiens de patinage artistique.

La grande compétition, initialement prévue au début du mois de janvier du côté de la Place TD à Ottawa, a toutefois été reportée à une date ultérieure, en raison du contexte pandémique actuel.

Néanmoins, la jeune sportive de 17 ans se dit très heureuse de pouvoir éventuellement participer à un tel événement. «Je suis tellement fière d’avoir atteint ce niveau», confie-t-elle.

Pour obtenir son laissez-passer, Marie-France a dû participer à plusieurs compétitions. À l’une d’entre elles, elle s’est qualifiée pour être sur l’équipe du Québec. Elle a ensuite pris la direction de la Saskatchewan, fin novembre, où elle s’est classée 12e à cette compétition, devenant ainsi l’une des patineuses recrutées pour participer aux Championnats canadiens.

Difficile cependant pour se préparer pour la suite. Outre la date encore inconnue de l’événement, les séances d’entraînement du Club de patinage artistique de Coaticook ont été suspendues. «C’est un peu ce que j’ai vécu lors de la première vague, explique-t-elle. Je m’entraîne sur Zoom et j’ai un programme d’entraînement physique que je dois respecter. C’est certain que, pour le moment, ne pas pouvoir sauter sur la glace, ce n’est pas l’idéal. Mais, au cours des prochaines semaines, je pourrai réserver du temps de glace. Je ne suis pas trop stressée par rapport à ça. En 2020, c’est ce qui s’est passé et je n’ai perdu aucun acquis, même après quatre mois d’inactivité.»

L’athlète souhaite également remercier sa famille, le Club de patinage artistique de Coaticook ainsi que ses entraîneurs, Marie-Christine Grenier, Odrée Grenier et Line Garneau, qui l’accompagnent dans ses démarches.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires