Le Dynamik perd son Match des lumières face à Windsor

Par Vincent Cliche
Le Dynamik perd son Match des lumières face à Windsor
La rencontre entre le Dynamik de Coaticook et le Wild de Windsor ne s'est pas conclue comme l'auraient souhaité les 600 spectateurs rassemblés au Centre récréatif Gérard-Couillard, vendredi dernier (19 novembre). (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

HOCKEY. Devant une foule endiablée de plus de 600 spectateurs, le Dynamik Service agricole de Coaticook a dû baisser pavillon 7-4 face au Desjardins Wild de Windsor, vendredi dernier (19 novembre), à l’occasion du Match des lumières, un événement-bénéfice au profit de la Société canadienne du cancer.

Les hommes de Michel Fillion ont pourtant livré un duel serré à leurs adversaires lors des deux premières périodes. Après 40 minutes de jeu, le score affichait 3-3, Anthony Johnson, Mathieu Boutin et Raphaël Vachon ayant trouvé le fond du filet. Toutefois, le Wild a ouvert la machine en inscrivant quatre buts au dernier tiers. Seul Philippe Boisvert a réussi à déjouer le gardien adverse lors de cette ultime période pour le Dynamik. Notons aussi que le match s’est terminé dans le tumulte alors que William Jacques a reçu une pénalité majeure pour avoir servi une mise en échec par-derrière. Dans la mêlée qui s’en est suivie, 13 autres pénalités ont été accordées par les officiels, dont celle de Zachary Cadorette, du Desjardins Wild, qui a reçu une inconduite de partie pour avoir tourné le match en dérision, selon le résumé de la rencontre.

L’entraîneur-chef avoue que ces dernières minutes ne sont pas quelque chose «qu’on aime voir». «En bout de ligne, ç’a picossé des deux bords. William est un de nos bons éléments et il ne triche jamais au niveau de l’intensité. De l’angle que je l’ai vu, le joueur du Wild s’est tourné à la dernière fraction de seconde sur le « check » qu’il était allé lui donner, ce qui a fait en sorte qu’il a fait face à la bande. Ça peut se passer très vite dans le feu de l’action», commente Michel Fillion.

Le Dynamik tentera de retrouver le chemin de la victoire ce week-end en disputant deux rencontres. D’abord, il recevra la visite du JB de Daveluyville vendredi soir (26 novembre), pour ensuite prendre la route et y affronter le Desjardins Wild de Windsor dimanche après-midi (28 novembre).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires