Le Dynamik de Coaticook poursuit sa lancée victorieuse

Par Vincent Cliche
Le Dynamik de Coaticook poursuit sa lancée victorieuse
Marc-Antoine Chamberland a inscrit deux buts et deux passes dans la rencontre face au Gentilly Ford de Saint-Pierre-les-Becquets. (Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

HOCKEY. La locomotive du Dynamik Service agricole de Coaticook ne semble pas vouloir s’arrêter. En effet, les hommes de l’entraîneur Michel Fillion ont enregistré une septième victoire de suite vendredi dernier (5 novembre), alors qu’ils ont eu le dessus 12-3 face au Gentilly Ford de Saint-Pierre-les-Becquets.

Le Dynamik demeure donc invaincu cette saison. Coaticook est-il trop fort pour la ligue? On a donc posé la question à Michel Fillion. «Pas du tout, répond-il d’un ton catégorique. La ligne est mince entre la victoire et la défaite dans cette ligue. L’inverse de ce qui nous arrive pourrait très bien nous arriver et on sait que ce ne serait pas du tout agréable, alors il faut être prêt à affronter ce scénario. C’est d’ailleurs ce que j’apprécie de mon groupe. Les gars ne prennent absolument rien pour acquis et ils respectent énormément le plan de match. Tout ça fait une grosse différence dans l’issue de la rencontre.»

Marc-Antoine Chamberland (2 buts), Anthony Jackson (2 buts), William Jacques (2 buts), Jonathan Cloutier, Mathieu Boutin, Pierre-Luc Tremblay, Kevin Jutras, Nicolas Samson et Nicolas Gosselin ont tous trouvé le fond du filet pour le Dynamik. «C’est magique de voir l’implication d’une grande partie de notre alignement à l’effort offensif, explique Fillion. Autant j’apprécie notre jeu avec la rondelle que celui qu’on fait lorsqu’on ne l’a pas. Notre système à la défense est basé sur la pression, le jeu de transition et l’explosion quand on reprend le contrôle de la rondelle. Quand on joue bien ce style-là, on se donne de belles chances. Le jour où on va moins bien performer en défensive, ça se peut que le réveil soit cruel.»

Devant la cage de Coaticook, Félix-Antoine Maheu a repoussé 34 des 37 tirs dirigés contre lui, une «performance extrêmement solide», aux dires de l’entraîneur-chef.

Le Dynamik disputera deux rencontres sur la route ce week-end. La première, face aux Cougars Inter Clôtures de Warwick vendredi (12 novembre), et la seconde, samedi (13 novembre) contre les Sharks d’East Angus. «Ce sera un week-end intense, avance Michel Fillion. La profondeur que nous avons nous permettra d’avoir des alignements compétitifs pour ces deux matchs. Ça représentera toutefois un beau défi, car ce sera la première fois de la saison que nous disputerons deux matchs consécutifs en un week-end.»

Le retour à la maison est prévu pour le 19 novembre prochain, alors que Coaticook recevra la visite du Desjardins Wild de Windsor.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires