Nathalie Dupuis prête à entamer son troisième mandat à Waterville

Par Vincent Cliche
Nathalie Dupuis prête à entamer son troisième mandat à Waterville
La mairesse de Waterville, Nathalie Dupuis. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

WATERVILLE. Élue par acclamation pour un troisième mandat, la mairesse de Waterville, Nathalie Dupuis, se dit prête à poursuivre le travail entamé au cours des huit dernières années.

La principale intéressée voit son élection sans opposition avec un brin de positivisme. «Je le vois comme un vote de confiance de la part de la population, mais, en même temps, je ne prends rien pour acquis.»

«Je ne m’assoirai pas non plus sur mes lauriers, rajoute la première magistrate. Je vois ce troisième mandat comme une opportunité de terminer certains projets qui sont en cours.»

Sur cette liste, on retrouve d’abord la création d’un centre multifonctionnel. Celui-ci serait installé dans l’ancienne église de la Bienheureuse-Vierge-Marie, en plein cœur de la petite municipalité. «Ce projet-là fait du sens plus que jamais et je crois qu’on est en bonne posture pour le réaliser au cours des quatre prochaines années, commente Mme Dupuis. Il y a encore plusieurs étapes à franchir, dont celle de consulter la population et de lui présenter le projet, leur dire d’où viendront nos sources de financement. Il y a des programmes et ils sont disponibles plus que jamais. Il y a une nécessité de relocaliser également notre centre communautaire. Il y aussi un besoin exprimé depuis longtemps par la bibliothèque d’avoir des locaux adaptés à une population en croissance.»

L’implantation d’un Centre de la petite enfance (CPE) à Waterville fait également partie des projets à venir. «On demande aux villes de s’impliquer de plus en plus et c’est ce qu’on fait.» Le CPE devrait être localisé dans les locaux actuels du Centre communautaire de Waterville.

Au niveau des infrastructures municipales, de gros travaux sont à prévoir sur la rue Principale Nord l’an prochain. On souhaite donner également un peu d’amour au parc du secteur d’Huntingville. Des subventions ont d’ailleurs été demandées.

Même si son troisième mandat ne fait que commencer, Nathalie Dupuis croit qu’il s’agira bel et bien de son dernier. «Lorsqu’il se terminera, cela fera 20 ans d’implication dans le monde municipal. À quelque part, je pense que j’aurai fait le tour de cette belle aventure, qui est toujours des plus intéressantes pour moi. Je souhaite également accorder plus de temps à ma famille», conclut-elle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires