Le Dynamik de Coaticook écrase Val-des-Sources 11-2

Par Vincent Cliche
Le Dynamik de Coaticook écrase Val-des-Sources 11-2
Avec sa victoire de 11-2 face aux Nordik Blades de Val-des-Sources, le Dynamik Service agricole de Coaticook demeure invaincu en six rencontres. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

HOCKEY. Malgré l’absence de quelques éléments-clé de sa formation, le Dynamik Service agricole de Coaticook a su s’imposer par la marque de 11-2 face aux Nordik Blades de Val-des-Sources, vendredi dernier (29 octobre), au Centre récréatif Gérard-Couillard.

L’offensive de l’équipe coaticookoise a explosé durant cette rencontre, principalement en troisième période, au grand plaisir de l’entraîneur-chef Michel Fillion. «Ça démontre hors de tout doute que notre équipe a une belle profondeur. Cette profondeur-là, elle est réelle et elle est sérieuse. Ça fait en sorte qu’on peut être compétitif à chaque match», lance-t-il en précisant que William Couture, Michaël Fillion et Jonathan Cloutier n’étaient pas en uniforme pour cette rencontre.

Parmi les buteurs du Dynamik, on retrouve William Jacques (2 buts), le capitaine Raphaël Vachon (2 buts), Kevin Jutras, Marc-Antoine Chamberland, Jordan Maillé, Robin Boutin, Pierre-Luc Tremblay, Anthony Johnson et Nicolas Gosselin. Malgré le pointage qui ne laisse aucun doute sur l’issue de la partie, en milieu de rencontre, Val-des-Sources a tenté de revenir de l’arrière en inscrivant deux buts, portant la marque à 4-2. «Ç’a été un petit passage à vide d’une cinquantaine de secondes, explique Michel Fillion. Ils ont compté en avantage numérique et une autre fois sur une erreur de notre part. C’est vrai que j’ai failli demander un temps mort, mais ç’aurait été interprété comme un signe de panique, alors que je n’ai jamais paniqué dans cette situation. J’ai une énorme confiance en mon groupe. Le niveau de maturité des gars et leur engagement étaient omniprésents par la suite et ça s’est reflété dans la suite des choses.»

Devant la cage du Dynamik, Félix-Antoine Maheu a repoussé 30 des 32 tirs dirigés contre lui. À quelques minutes de la fin du match, Marc-Antoine Lamy est venu en renfort, bloquant les quatre tirs des adversaires.

Le Dynamik disputera son prochain match face au Gentilly Ford de Saint-Pierre-les-Becquets ce vendredi (5 novembre), à 20 h 30, toujours au Centre récréatif Gérard-Couillard. Il s’agit du premier affrontement entre les deux formations cette saison. «Je suis allé les voir jouer à La Guadeloupe, il y a deux semaines pour me faire une idée de leur jeu et c’est définitivement une équipe à prendre au sérieux, mentionne  coach Fillion. Quand on dit que le niveau d’engagement des joueurs est sérieux, celui du personnel doit l’être tout autant et c’est la raison pour laquelle j’ai investi un samedi soir pour aller voir nos prochains adversaires.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires