Le maire Duteau se retire de la course à Saint-Herménégilde

Par Vincent Cliche
Le maire Duteau se retire de la course à Saint-Herménégilde
Le maire de Saint-Herménégilde, Gérard Duteau, ne sera plus candidat. (Photo : gracieuseté)

ÉLECTIONS. Le maire de Saint-Herménégilde, Gérard Duteau, se retire de la course à la mairie pour des raisons de santé, laissant ainsi deux conseillers municipaux se livrer bataille pour lui succéder.

«Honnêtement, je manquais de motivation pour participer à une campagne municipale. J’ai aussi des petits problèmes de santé, rien de majeur, toutefois. Il n’en demeure pas moins que je me voyais bien mal aller faire du porte-à-porte en me déplaçant avec ma canne», raconte le premier magistrat sortant qui célébrera son 75e anniversaire en janvier prochain.

«Je sais que j’avais dit que je me présenterais de nouveau, mais j’y ai bien réfléchi. Un moment donné, il faut savoir se retirer», rajoute-t-il.

M. Duteau a été élu maire à deux reprises et s’il avait poursuivi son parcours, cela aurait été son troisième mandat à la tête de la petite municipalité. Dans les années 1980, il a été sept ans comme maire et cinq autres années à titre de conseiller et a participé activement à la fusion des deux municipalités qui se sont appelées Saint-Herménégilde. «Ç’a donné un second souffle à notre milieu et on l’a fait de notre propre chef», se souvient-il, en citant avoir travaillé main dans la main avec Jean-Marc Dupont dans tout ce processus.

Récemment, la création d’une surface multifonctionnelle et la rénovation du centre communautaire figurent parmi ses plus belles réalisations. «On a tout fait ça sans augmenter les taxes des contribuables», laisse-t-il entendre.

Il est revenu également sur le fait que la Municipalité a changé de directeur général à quatre reprises en peu de temps. «Si je n’avais pas eu d’expérience en administration municipale, je ne sais pas où la ville serait rendue aujourd’hui. Heureusement, tous les projets ont été menés à bon port. Ça prouve que la question du personnel est toujours fragile.»

Rappelons que l’élection à la mairie de Saint-Herménégilde opposera Steve Lanciaux à Réal Crête, deux conseillers municipaux sortants. Le scrutin aura lieu le 7 novembre prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires