Hôpital de Coaticook: l’urgence fermée le soir et la nuit à compter du 19 octobre

Par Vincent Cliche
Hôpital de Coaticook: l’urgence fermée le soir et la nuit à compter du 19 octobre
L'hôpital de Coaticook. (Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

SANTÉ. L’urgence de l’hôpital de Coaticook sera fermée indéfiniment le soir et la nuit à compter du 19 octobre prochain.

Les dirigeants du CIUSSS de l’Estrie – CHUS ont communiqué la nouvelle aux élus, vendredi dernier (8 octobre). Le maire de Coaticook, Simon Madore, a confirmé ces informations, qui ne lui plaisent guère.

Selon le premier magistrat, cette réorganisation de la Santé publique en Estrie a été pensée pour contrer la pénurie de main-d’œuvre qu’on craint à compter du 15 octobre, date à laquelle les travailleurs de la santé devront tous être adéquatement vaccinés contre la COVID-19 pour exercer leurs fonctions. «On s’attendait à ce qu’il y ait des mesures, c’est certain, lance M. Madore. Toutefois, on trouve dommage que ça touche une fois de plus nos services. On a aussi été très affecté par les fermetures temporaires. Il y en a eu cet été et en septembre.»

Le maire de Coaticook souligne qu’une rencontre aura lieu au cours des prochains jours afin de trouver une solution. «Serait-il possible pour quelqu’un qui travaille à l’étage de faire aussi de l’urgence?, se questionne-t-il. On va étudier quelques scénarios pour éviter d’impacter nos heures d’ouverture.»

«On sait que c’est pour une période indéterminée, mais on souhaite bien évidemment que ce soit plus court que long. Chose certaine, on m’a assuré de la pérennité de notre urgence. Ça fait partie des services essentiels que nous offrons à notre population.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Josee Bilodeau
Josee Bilodeau
10 jours

M le maire, venez faire un tour a l hopital pour voir ce qu’il s’y passe ……A partir de vendredi le 15 octobre, les effectifs sur les étages seront diminués, on entre en plan de contingence, donc moins d effectif sur les étages …..comment pourrions nous palier l urgence???