L’exposition «Cultures croisées» reprend du service

Par Vincent Cliche
L’exposition «Cultures croisées» reprend du service
Sur la photo, on reconnaît la coordonnatrice de l'événement, Michèle Lavoie, et la commissaire de l'exposition, Janick Ericksen. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COMPTON. Les mondes de l’art et de l’agriculture se rencontrent une fois de plus dans le cadre de la deuxième édition du projet «Cultures croisées».

Au cours des derniers mois, les artistes Natali de Mello, Lucie Vincent, Regine Neuman et ses étudiantes Faustine Gruninger, Chantal Lafond et Marie-Pierre Ranger, ainsi que Nancy Roy sont allées visiter des entreprises agricoles de la région pour s’inspirer.

La commissaire de l’exposition, Janick Ericksen, souligne un certain engouement pour cette deuxième année, malgré l’adversité. «Ce qu’il y a de beau dans tout ça, c’est que nos artistes ont eu beaucoup plus de temps pour visiter chacune des entreprises agricoles, tout ça, en raison de la pandémie. Ils ont vécu plus d’une saison et ça se ressent dans les œuvres», raconte-t-elle.

La coordonantrice du projet, Michèle Lavoie, mentionne que les artistes ont fait beaucoup de recherches et ont fait preuve de créativité pour arriver à leurs créations. «Une artiste a même fait son propre papier avec des éléments qu’elle a retrouvé à la ferme. Elle a aussi demandé à ce qu’on lui ramasse du charbon et tous ses dessins ont été faits à partir de ce même charbon, ce qui est assez incroyable», laisse-t-elle entendre.

Les œuvres créées font ainsi l’objet d’une exposition  présentée à la Maison des arts St-Laurent de Compton, les samedis et dimanches, de 10 h à 16 h, jusqu’au 10 octobre, ainsi que le lundi 11 octobre.

Le projet «Cultures croisées» est né de l’entente entre la MRC de Coaticook et le ministère de la Culture et des Communications. Les Comptonales sont d’ailleurs le porteur du dossier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires