Marie-Claude Bibeau obtient un troisième mandat dans Compton-Stanstead

Par Vincent Cliche
Marie-Claude Bibeau obtient un troisième mandat dans Compton-Stanstead
La libérale Marie-Claude Bibeau a remporté un troisième mandat à titre de députée de Compton-Stanstead. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

ÉLECTIONS. Les électeurs de Compton-Stanstead ont fait leur choix et Marie-Claude Bibeau obtient un troisième mandat à titre de députée de cette circonscription.

Réunie avec quelques membres de son équipe et des militants au Lion’s Pub de Lennoxville lundi soir (20 septembre), Mme Bibeau a suivi avec attention les résultats de cette élection, qui s’est finalement soldée par un gouvernement minoritaire, qui sera mené par les libéraux de Justin Trudeau.

Personnellement, l’élue prend cette victoire comme un vote de confiance de la part des citoyens qu’elle représente maintenant depuis 2015. «Je l’apprécie énormément et je remercie les gens de la région de Compton-Stanstead de me démontrer leur confiance. Ça me touche beaucoup. Ça fait six ans que je suis sur le terrain, entourée d’une équipe extraordinaire. Ils l’ont démontré pendant cette campagne électorale. On a fait énormément de terrain. C’est important d’entendre la voix des gens de chez nous.»
«Je me donne beaucoup pour que les régions du Québec, à commencer par les Cantons-de-l’Est, soient entendues à Ottawa, poursuit-elle. Ça fait en sorte que les programmes et les politiques qu’on met en place prennent ainsi en considération notre réalité de région. Je pense qu’on a fait un grand bout de chemin, pendant la Covid, tout particulièrement. Les gens d’ici ont senti qu’ils étaient entendus. La confiance que m’ont accordée les électeurs, c’est la reconnaissance d’un gouvernement à l’écoute des régions.»

La principale intéressée croit que son parti a présenté la meilleure plateforme pour soutenir la lutte aux changements climatiques et pour passer à travers la crise sanitaire et économique. «Depuis quelques années, on a fait le virage. On est maintenant prêt à ouvrir la grand-voile et aller beaucoup plus vite là-dessus.»

L’élection d’un gouvernement minoritaire viendra-t-elle freiner certaines actions du prochain gouvernement Trudeau? «On a réussi à gouverner pendant deux ans [dans ce contexte] et on va continuer. Ce mandat est bien différent [de celui de 2019]. Mais, une chose est claire, les Canadiens veulent qu’on continue dans cette direction-là.»

DE RETOUR AU CONSEIL DES MINISTRES?

Lorsque les élections ont été déclenchées en août dernier, Marie-Claude Bibeau détenait le portefeuille de l’Agriculture. Elle aimerait bien revenir au conseil des ministres, mais, la décision reviendra au premier ministre, tient-elle à préciser. «On va voir quelles responsabilités pourraient m’être confiées. C’est certain que ça influencera la nature de mon travail. L’important, pour moi, c’est de rester très connectée sur les gens de chez nous, d’être entourée d’une équipe très compétente et expérimentée et de rester très proche de mon monde pour m’assurer que je porte encore leur message à Ottawa.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires