Le résumé de la dernière semaine de campagne des candidats dans Compton-Stanstead

Par Vincent Cliche
Le résumé de la dernière semaine de campagne des candidats dans Compton-Stanstead

ÉLECTIONS. L’équipe rédactionnelle du Progrès de Coaticook vous offre un tour d’horizon de ce qui s’est passé dans la circonscription de Compton-Stanstead au cours des derniers jours.

Bibeau dresse les engagements pour les régions du Québec

Au cours des derniers jours, la ministre de l’Agriculture et députée sortante de Compton-Stanstead, Marie-Claude Bibeau s’est arrêtée au verger Le Gros Pierre, afin d’y tenir une conférence sur les engagements du Parti libéral du Canada pour les régions du Québec. Son parti s’est engagé à réformer les programmes de travailleurs  étrangers temporaires pour les entreprises agricoles, en plus de vouloir contrer la pénurie de main-d’œuvre. Elle a également cité la mesure d’offrir des incitatifs fiscaux pour que les aînés demeurent au travail. L’aide aux petites entreprises, l’élaboration de solutions de transport en commun adaptées aux particularités des régions et l’accès à internet haute vitesse font aussi partie des engagements de sa formation.

Bresse s’engage à trouver une solution pour l’aéroport de Sherbrooke

La candidate du Bloc québécois dans Compton-Stanstead, Nathalie Bresse, était accompagnée de sa collègue et candidate dans Sherbrooke, Ensaf Haidar, lors d’un point de presse sur l’aéroport de Sherbrooke. Elles ont indiqué vouloir appuyer les élus locaux dans leurs démarches afin de trouver un transporteur pour des liaisons au Québec, à Toronto, à Ottawa ainsi qu’à Boston. «Il est impensable que la sixième ville d’importance au Québec et don la population métropolitaine compte 224 557 habitants ne soit pas desservie par des vols commerciaux. L’aéroport est une infrastructure importante pour notre région», ont-elles rappelé.

Tremblay fait connaître ses priorités

Lors d’un récent point de presse, le candidat conservateur dans Compton-Stanstead, Pierre Tremblay, a dressé les dossiers sur lesquels il souhaite travailler s’il est élu le 20 septembre prochain. «Il faut trouver rapidement des solutions aux problèmes de pénurie de main-d’œuvre, souligne-t-il. Il faut aussi donner la même importance aux projets des plus petites municipalités que ceux des grandes villes. Les enjeux économiques et environnementaux ne doivent pas être mis non plus en opposition, mais bien au diapason. Je souhaite aussi remettre de l’argent dans les poches des contribuables.»

Internet et médicaments à l’ordre du jour du candidat vert

Le candidat du Parti vert dans Compton-Stanstead, Sylvain Dodier, a indiqué par voie de communiqué que sa formation entend investir 400 millions de dollars par année afin d’établir une stratégie universelle de services à large bande. «C’est la voie de communication la plus fréquentée au Canada. 80 % de la population l’utilise chaque jour, que ce soit au travail ou à la maison», souligne-t-il, tout en notant que plusieurs secteurs du comté sont toujours mal desservis par internet haute vitesse. Les Verts ont proposent également la création d’un organisme pancanadien chargé de l’achat «en gros» des médicaments et de la réduction de la période de protection des brevets, ce qui permettrait la fabrication de médicaments génériques plus rapidement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Michel
Michel
8 jours

Malheureusement l’équipe libéral est entrain d’endetter le Canada pour des décennies à venir, sans aucun plan d’équilibrer le budget. Nous étions un des pays du G7 les moins endettés versus notre PIB, mais je crois qu’ils veulent devenir le plus endetté comme avec la réduction de gaz à effet de serre (Nous sommes les pires du G7) Triste bilan !