Office municipal d’habitation de Coaticook: le projet de 20 logements toujours sur les rails

Par Vincent Cliche
Office municipal d’habitation de Coaticook: le projet de 20 logements toujours sur les rails
Le conseiller municipal coaticookois et président de l'OMH de la Vallée de la Coaticook, Gaétan Labelle. (Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

HABITATION. Malgré un retard lié à la pandémie et l’explosion des coûts de construction, l’Office municipal d’habitation de la Vallée de la Coaticook a toujours l’intention de réaliser son important projet de 20 logements destinés aux familles nombreuses.

Lors de l’assemblée du conseil municipal de Coaticook de juillet, les élus ont voté en faveur de la confirmation d’une enveloppe bonifiée pour cet immeuble, lequel sera situé sur la rue Roy. «C’est une excellente nouvelle», affirme le conseiller municipal coaticookois et président de l’organisme en question, Gaétan Labelle.

Ce dernier explique qu’il y a un mois à peine, l’OMH a reçu l’accord de la Société d’habitation du Québec pour retourner en appel d’offres public. «On avait un p’tit brin d’inquiétude à l’ouverture des enveloppes en raison de l’explosion des coûts des matériaux», laisse-t-il entendre.

Finalement, l’entrepreneur Tijaro a déposé un projet dont le budget initial de 3,8 millions de dollars a été dépassé de 260 000 $, ce qui représente une augmentation d’environ 6 %. «À nos yeux, le projet peut garder le cap. Il faut cependant retourner voir la SHQ vu qu’il y a des dépassements de coûts. Nous sommes confiants d’obtenir leur accord, car nous avons eu des ouï-dire que des projets encore plus onéreux ont reçu le feu vert de l’organisme d’aller de l’avant. On s’attend à ce qu’on puisse trouver un terrain d’entente pour que le projet se concrétise», explique M. Labelle.

Rappelons que le projet prévoit la construction d’un complexe d’une vingtaine d’unités de logements, dont dix 4½ et dix 5½ pour des familles. «Cela comblera un grand besoin dans notre communauté», estime le conseiller.

Si tout se déroule comme prévu et que le projet est approuvé par la Société d’habitation du Québec, les travaux pourraient débuter dès septembre ou octobre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Andre Bastien
Andre Bastien
1 mois

J’espère que ces logements auront des bornes de recharge pour véhicules électriques dans leurs stationnements.

N’oublions pas que dès 2035 il ne se vendra plus d’autos à essence et que, d’ici 5 ans, les autos électriques se vendront moins cher que les autos à essence… sans compter qu’avec les électriques on économise 1000$ par 10 000 km parcourus en essence et entretien.