Le Musée Beaulne à l’heure des «Plaisirs des thés»

Par Vincent Cliche
Le Musée Beaulne à l’heure des «Plaisirs des thés»
Marie-Hélène Carrier, Myrianne Cloutier et Catherine Bourque-Viens ont participé à l'activité «Les plaisirs des thés», du côté du Musée Beaulne. C'est Aryane Dupuis qui leur a servi la boisson chaude. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COATICOOK. Les mercredis après-midi, le temps s’arrête au Musée Beaulne. Les visiteurs peuvent en effet y prendre le thé comme le veut la tradition anglaise, le tout dans une ambiance du siècle dernier.

Assises à leur table, Catherine Bourque-Viens, Myrianne Cloutier et Marie-Hélène Carrier ont eu beaucoup de plaisir à déguster cette boisson infusée à l’intérieur d’authentiques tasses d’un lointain passé. «On trouvait qu’il s’agissait d’une belle activité pour se retrouver entre amies et célébrer l’un de nos anniversaires. En faisant une recherche de la route des thés, notre choix s’est arrêté sur le Musée Beaulne. On a adoré faire la route de Sherbrooke à Coaticook. Ici, l’environnement est charmant. Bref, on a été séduites», lancent-elles, complices.

Le directeur général du Musée Beaulne, François Toé, dit entendre ce genre de commentaires chaque fois qu’on tient l’activité. «Il y a un engouement autour du service du thé, confie-t-il. C’est une activité qui sort de l’ordinaire tenue sur la véranda du château.»

En raison de la pandémie, il est important de réserver sa table. Deux services sont offerts, à 13 h et 15 h. L’activité «Les plaisirs des thés» se déroule les mercredis, et ce, jusqu’au 25 août.

DES EXPOSITIONS À VISITER

Le Musée Beaulne présente également deux nouvelles expositions lors de la période estivale. Les œuvres du photographe Jean-Thomas Bédard prennent l’affiche dans «Littoral – un fleuve un regard», tandis qu’un collectif de sculpteurs y vont de l’exposition «La pierre et moi… au Musée». Ces deux événements ont lieu jusqu’au 5 septembre prochain.

Sur place, les gens peuvent également déambuler dans les jardins du musée et y admirer différentes sculptures. Il est possible d’en apprendre davantage sur l’histoire de la région en s’arrêtant à l’installation de la Voie des pionniers.

L’équipe du Musée Beaulne travaille également sur une nouvelle exposition, qui mettra en vedette les items découverts lors de fouilles archéologiques sur le site de l’Hôtel Queen, situé derrière l’établissement culturel. «Les objets sont maintenant en train d’être restaurés du côté de Québec. Le projet avance et on est au stade de l’étude préliminaire de l’exposition. Ça s’en vient», confirme François Toé.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires