La ministre Bibeau annonce un nouveau programme où Ottawa financera les salaires de nouveaux travailleurs

Le Progrès de Coaticook
La ministre Bibeau annonce un nouveau programme où Ottawa financera les salaires de nouveaux travailleurs
Marie-Claude Bibeau (Photo : gracieuseté)

ÉCONOMIE. Un nouveau programme fédéral est offert aux employeurs au moment de la remise en marche de leur entreprise par l’embauche de nouveaux travailleurs et le financement des salaires.

La ministre et députée de Compton-Stanstead, Marie-Claude Bibeau, a fait l’annonce du Programme d’embauche pour la relance économique récemment. D’entrée de jeu, l’élue précise que «depuis le début de la pandémie, nos programmes de soutien aux entreprises ont servi de bouée de sauvetage pour les entreprises canadiennes. Nous savons à quel point ces secours en ont soulagé plusieurs. Si le Programme de subventions salariales a permis de garder les travailleurs à l’emploi pendant la crise, ce nouveau Programme d’embauche pour la relance économique vise à stimuler le retour au travail et l’ajout de nouveaux travailleurs.»

Ce programme aidera les entreprises durement touchées par la pandémie qui ont subi une baisse importante de revenus. Elles pourront recréer l’équipe d’employés dont elles ont besoin pour se rétablir et croître, le faire au rythme qui leur convient, augmenter le nombre d’heures de travail si nécessaire ou augmenter les salaires.

Ottawa sait à quel point l’embauche de nouveaux travailleurs peut représenter des coûts que certaines entreprises hésitent encore à investir parce qu’elles continuent de subir une baisse de leur chiffre d’affaires par rapport à leurs revenus d’avant la pandémie. La députée de Compton-Stanstead souligne que ce programme, offert pour les employés actifs du 6 juin 2021 au 20 novembre 2021, compensera une partie des coûts supplémentaires jusqu’à 50 %. Les employeurs pourront alors engager du personnel dans le cadre de leur réouverture, augmenter les salaires ou les heures travaillées et embaucher plus d’employés. « Avec ce nouveau Programme d’embauche, divers secteurs durement touchés comme l’ont été le tourisme, l’hôtellerie, les arts et le divertissement pourront reprendre ainsi leur souffle et redonner vie à des domaines d’activités dont nous espérons tous profiter avec plaisir dans un avenir prochain », ajoute la ministre.

Par ailleurs, Madame Bibeau tient à rappeler que, dans le cadre du Plan d’intervention économique pour répondre à la COVID-19, la Subvention d’urgence du Canada pour le loyer pouvant atteindre jusqu’à 65 % des dépenses admissibles ainsi que la Subvention salariale d’urgence du Canada qui peut couvrir jusqu’à 75 % du salaire, sont aussi toutes deux prolongées de façon dégressive, et ce, jusqu’au 25 septembre 2021.

Pour de plus amples renseignements, on peut consulter le canada.ca/fr/ministere-finances/plan-intervention-economique.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires