Le Marché de soir de Compton démarre sa nouvelle saison

Par Vincent Cliche
Le Marché de soir de Compton démarre sa nouvelle saison
Le Marché de soir de Compton a ouvert ses portes pour la première fois de la saison, le 17 juin dernier. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COMPTON. Tout au long de l’été, les 25 producteurs du Marché de soir de Compton promettent des découvertes culinaires aux gourmands qui s’aventureront sur le site du parc des Lions, tout juste derrière l’église de la petite communauté.

Lors du premier marché de la saison, qui s’est tenu jeudi en fin de journée (17 juin), les visiteurs ont pu se mettre sous la dent un hot dog aux asperges, un succulent gelato créé à partir de lait de brebis ou encore un pogo à l’érable.

«Avec l’aide de nos producteurs, on a développé notre casse-croûte, pour ceux qui souhaitent manger sur place. C’est une offre bien différente. Et pour bien accueillir les gens, on a augmenté nos aires de pique-nique en ajoutant des tables dans la partie boisée du parc», signale Diane Goyette, présidente des Comptonales, l’organisme qui chapeaute les activités du Marché de soir de Compton.

Les nombreux producteurs présents offrent également les fruits de leurs dernières récoltes. Que ce soit des légumes, de la viande, des œufs, du pain, des produits laitiers, on y trouve de tout à ce marché. «J’ai toujours dit qu’on pouvait y faire son épicerie au complet», s’amuse à dire Mme Goyette.

DE LA NOUVEAUTÉ

Les cinq sens des visiteurs seront titillés lors d’une visite au Marché de soir de Compton… même leur ouïe. En effet, chaque semaine, des musiciens viendront animer le site. À l’ouverture, cette tâche a été offerte à Maude Zulauff, qui a su bien divertir les passants.

Des p’tits nouveaux se joignent à l’équipe des producteurs cette année, dont L’Érablière du village, le Fumoir de l’étang, la Ferme Forthé et les Végétalies. À cette liste, on peut aussi ajouter la Cidrerie de Compton, qui vient tout juste de terminer sa première année d’activités. L’un des copropriétaires de l’entreprise, Jimmy Beaudoin, n’a pas hésité bien longtemps avant d’occuper l’une des iconiques petites maisonnettes de bois. «À la base, j’aime bien le marché. J’adore l’ambiance qui y règne. C’est certain qu’on voulait y être afin de se faire connaître de notre patelin. C’est réellement une belle vitrine», raconte celui qui proposait trois types de cidres lors du rendez-vous gourmand.

Contrairement à lui, Lynda Hébert, de Miel Pur délice, est présente depuis les débuts de l’activité. «Je me rappelle même lorsque nous étions quasi sur le parvis de l’église, se remémore-t-elle. On y est pour l’ambiance et le plaisir de revoir les consommateurs. On aime bien aussi pouvoir échanger avec les producteurs. Entre nous, on a peu de chance de se voir durant l’été, car on est un peu dans notre bulle, chacune de notre côté. Ça nous permet de jaser, de prendre des nouvelles.»

Le Marché de soir de Compton est présenté tous les jeudis, jusqu’au 16 septembre, de 16 h à 19 h.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires