On fait la différence… parce qu’on est passionnés

Le Progrès de Coaticook
On fait la différence… parce qu’on est passionnés

COATICOOK. Déjà la dernière semaine de la campagne #onfaitladifférence pour mettre en valeur tous les efforts et le travail des organismes communautaires de la région de Coaticook ! On ne pouvait certainement pas terminer cette belle campagne sans vous parler de passion : la passion pour laquelle les travailleurs et travailleuses du communautaire se lèvent chaque matin afin de donner leur 110 % pour répondre aux besoins de la population. La passion pour laquelle ils et elles font tout leur possible pour offrir les services à toute personne qui manifeste le besoin, même si les groupes sont déjà pleins, même si l’horaire est déjà surchargé, même si les ressources financières du mois sont déjà épuisées…

On est passionnés, parce que personne n’est laissé de côté, les ailes du communautaire sont assez grandes pour accueillir tout un chacun, même si maman canard doit faire plus d’efforts pour amener tout le monde à destination. Vous aurez compris que maman canard est une métaphore pour représenter les travailleurs et les travailleuses du communautaire ! Pensez à d’autres secteurs, où on peut patienter des mois et des années sur des listes d’attentes avant de recevoir une consultation ou un service. Tout ça dit avec beaucoup d’humilité et de respect pour ces travailleuses et travailleurs des autres secteurs qui font du mieux qu’ils peuvent. Eh oui, on en revient toujours au fameux filet social en cruel manque d’investissement. Chose certaine, des situations de ce genre sont rarissimes dans le communautaire !

Rien ne sert d’expliquer en long et en large pourquoi les travailleurs et travailleuses du communautaire sont passionnés. C’est indéniable, c’est l’humain qui nous passionne d’abord et avant tout. On aime les gens, on veut faire la différence dans leur vie, on veut faire mieux pour qu’ils aillent mieux. On veut donner mieux pour permettre une prise en charge, un épanouissement ou même pour combler les besoins essentiels le cas échéant. On travaille passionnément, car notre paye, c’est de se faire dire qu’on a vraiment fait une différence dans la vie de quelqu’un. C’est un merci timide, les yeux pleins d’eau ou un merci dit trop de fois et trop fort. La passion est l’ingrédient principal de notre recette sans qui rien ne serait possible.

Janie Martel & Émilie Drouin

Mme Martel et Mme Drouin sont respectivement agente de communication et directrice générale à la Corporation de développement communautaire (CDC) de la MRC de Coaticook, un regroupement d’organisations communautaires qui œuvrent dans différents champs d’activités, dont la mission est d’assurer la participation active du mouvement populaire et communautaire au développement de la MRC de Coaticook. Du 12 mai au 22 juin, la CDC de la MRC de Coaticook avec le soutien financier de la SADC de la région de Coaticook, met en lumière le travail indispensable des organismes de la région. Suivez la campagne #onfaitladifférence sur RessourcesCoaticook.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires