Tali Levesque sculptera une «œuvre monumentale» au parc Jean D’Avignon de Coaticook

Par Vincent Cliche
Tali Levesque sculptera une «œuvre monumentale» au parc Jean D’Avignon de Coaticook
Le parc Jean D'Avignon accueillera une œuvre permanente de l'artiste Tali Levesque, nommée «Le Banc de la rassembleuse», à compter de l'été 2022. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COATICOOK. Le parc Jean D’Avignon, situé tout juste derrière la Ressourcerie des frontières à Coaticook, accueillera une œuvre «monumentale» permanente, aux dires de sa conceptrice, l’artiste Tali Levesque. Cette dernière, qui avait participé au programme Artiste en résidence il y a 20 ans, reviendra dans la communauté à l’été 2022 pour y créer «Le Banc de la rassembleuse».

Cette œuvre est en fait un rappel à la mosaïque qu’elle avait offerte à la Municipalité après son passage en 2001.  De forme circulaire, le banc sera composé de 192 composantes, représentant chacune des pièces de l’œuvre initiale. Il proposera un espace d’échanges citoyens, mais également un site intégrant l’esprit distinctif du lieu. L’œuvre évoque la solidarité et l’entraide de la communauté, en plus de faire écho au sentiment d’appartenance qui a suscité sa création.

«Mes séjours en résidence d’artiste ont joué un rôle déterminant dans ma carrière artistique et force est de constater qu’ils ont aussi été transcendés par de fascinantes rencontres. Manifeste indéniable, tous ces moments privilégiés, ces touchantes invitations et ces nombreux témoignages d’encouragements ont contribué à l’enrichissement de mon processus de création», souligne Tali Levesque.

Le projet était d’abord prévu pour cette année, mais la situation pandémique ne permet pas la concrétisation d’un rassemblement des gens qui ont contribué au projet.

Le maire de Coaticook, Simon Madore, apprécie l’entente signée entre l’artiste et la Municipalité. «Le programme Artiste en résidence est l’un des joyaux culturels de la Ville de Coaticook. Depuis plus de 25 ans, des artistes viennent séjourner au cœur de notre ville. Pour la grande majorité, ce passage entre les murs du studio de l’artiste donne un nouveau tournant à leur pratique artistique, tel fut le cas de Tali Levesque. C’est un bonheur de voir qu’elle est restée attachée à notre ville et qu’elle souhaite y installer une œuvre permanente. Nous sommes très fiers de supporter cette initiative», mentionne le premier magistrat.

Pour de plus amples informations sur l’œuvre, on peut consulter le talilevesque.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires