L’école Mgr Durand célèbre les 10 ans de son marathon de lecture

Par Vincent Cliche
L’école Mgr Durand célèbre les 10 ans de son marathon de lecture
Tous les élèves de l'école Mgr Durand ont participé au 10e Marathon de lecture de l'établissement scolaire. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COATICOOK. Pendant deux semaines, du 17 au 28 mai, les élèves de l’école primaire Mgr Durand, à Coaticook, ont participé au 10e Marathon de lecture de l’établissement. Au fil des années, l’activité a fait découvrir à plusieurs jeunes que de bouquiner pouvait aussi rimer avec plaisir.

Enseignante en 4e année, Patricia Laroche a vécu l’événement depuis les tout débuts. «Je n’aurais jamais cru que ça prendrait une telle ampleur, confie-t-elle, alors que ses élèves prenaient le temps de lire quelques pages de leurs romans à l’extérieur. Ç’a commencé par une rencontre de lecture qui a duré toute la journée. Aujourd’hui, le concept s’étend sur deux semaines.»

Sa collègue, Caroline Brault, a elle aussi participé à la création de l’activité. «Les élèves l’attendent maintenant chaque année. Ils voient d’autres côtés de la lecture, qui ne sont pas qu’académiques. Il y aussi la lecture pour le plaisir. Et cet amour de la lecture grandit chez plusieurs des élèves, même si, pour quelques-uns d’entre eux, ce n’est pas leur force en classe.»

Tout au long du Marathon de lecture, les élèves se sont engagés à lire collectivement plus de 20 000 pages. Différentes activités les ont aidés à atteindre cet objectif. Par exemple, des périodes de lecture à l’extérieur et des activités en ligne ont été programmées. À la toute fin, chaque jeune s’est vu remettre un livre neuf, question de les féliciter d’avoir sauté dans cette aventure.

Des élèves heureux

Frédérick Sage dit avoir apprécié sa toute première participation au Marathon de lecture. «J’ai lu « Les aventures des jeux vidéo » et j’ai aimé ça. Je vais continuer à lire après [l’activité], mais je ne sais pas encore quoi.»

«Je trouve ça bien, le Marathon, parce que ça me fait penser qu’il faut que je lise plus. C’est vrai, je ne lis pas souvent. Ça rappelle l’importance de la lecture», avoue Nathan Carrier, un élève de 4e année, qui venait tout juste de terminer la lecture du roman jeunesse «La moufette qui pète quand elle rit».

À l’intérieur de son cahier, Anna Rose Bouchard, elle aussi une élève de 4e année, a indiqué qu’elle voulait lire au moins une centaine de pages au cours de ces deux semaines. Voilà un objectif qu’elle a réussi. «Ça m’a donné le goût de lire encore plus. Avant, je n’aimais pas ça», lance-t-elle candidement.

Bientôt une «nouvelle» bibliothèque

Dans le cadre de son 10e Marathon de lecture, l’école Mgr Durand a lancé une campagne de sociofinancement sur la plateforme GoFundMe afin de renipper sa bibliothèque.
Différents partenaires financiers ont également participé à l’événement d’une durée de deux semaines, dont la députée de Saint-François, Geneviève Hébert (500 $), ainsi que le la Fondation des transporteurs d’autobus du Québec (1000 $).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires