Les Amis du patrimoine de Saint-Venant-de-Paquette débuteront leur saison le 11 juin

Par Vincent Cliche
Les Amis du patrimoine de Saint-Venant-de-Paquette débuteront leur saison le 11 juin
La directrice générale des Amis du patrimoine de Saint-Venant-de-Paquette, Sylvie Cholette, dit avoir concocté une programmation estivale fort intéressante pour les visiteurs. (Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

SAINT-VENANT-DE-PAQUETTE. Les Amis du patrimoine de Saint-Venant-de-Paquette lanceront leur saison à compter du 11 juin prochain. Durant l’été, l’organisme prévoit tenir 14 rencontres artistiques.

Le public pourra y participer, que ce soit du côté de la Maison de l’arbre (pour les vendredis tapas) ou encore du Musée-église. La première de ces prestations musicales aura lieu le 11 juin, avec l’artiste Fanny. Il sera également possible de visiter les nouvelles expositions «Désormais, l’avenir se mesure à la montée des eaux», de Normand Achin, et «365 jours», de Louise Marois.

Du côté du Sentier poétique, les marcheurs pourront une fois de plus faire une balade de quelque trois kilomètres, tout en découvrant les mots des poètes québécois. Un nouveau site éphémère y a été aménagé cette année. «On y verra des photos du village d’il y a 100 ans. Ce sera intéressant de voir les maisons d’origine et les bâtiments d’époque», explique la directrice générale des Amis du patrimoine de Saint-Venant-de-Paquette, Sylvie Cholette.

L’ouverture complète du site aura lieu le 24 juin. D’ici là, les installations sont ouvertes au public les week-ends.

Quelques événements reportés

En raison des restrictions liées à la pandémie de COVID-19, les Amis du patrimoine de Saint-Venant-de-Paquette ont dû reporter quelques-unes de leurs activités à l’an prochain.

D’abord, le spectacle-bénéfice de Paul Piché, prévu en juin, aura lieu en 2022. «Avec la réglementation en place, il sera impossible d’accueillir les 500 spectateurs à l’intérieur du musée-église, souligne la directrice générale de l’organisme. Ça fait drôle de dire ça, mais nous avons malheureusement trop vendu de billets pour qu’on puisse tenir l’activité. En accord avec l’artiste, nous avons décidé de reporter le tout l’an prochain.»

On a également réservé le même sort à la Grande nuit de la poésie. Rappelons que cet événement devait réunir une soixantaine d’artistes et de poètes au petit village. On y propose habituellement des ateliers d’écriture, des karaokés poétiques et des spectacles tous en lien avec l’art de la poésie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires