La région de Coaticook s’attend à une saison touristique achalandée

Par Vincent Cliche
La région de Coaticook s’attend à une saison touristique achalandée
«Nous sommes enchantés de recevoir des gens d'un peu partout. Ils peuvent venir découvrir nos attraits de façon sécuritaire», souligne le responsable des dossiers touristiques à la MRC de Coaticook et maire de Compton, Bernard Vanasse. (Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

TOURISME. Agente de développement touristique à la MRC de Coaticook, Julie Sage entrevoit de façon positive la prochaine saison estivale. «Je suis convaincue qu’on aura un super bel été», prévoit-elle.

Avec les récentes annonces gouvernementales, on sent un certain engouement. «On voit ça de façon très positive, mentionne Mme Sage. Les entreprises se sont déjà adaptées à l’ensemble des mesures avec lesquelles on doit vivre depuis plus d’un an.»

Selon elle, les gens de l’extérieur seront plus nombreux qu’à pareille date l’an dernier à visiter les attraits de la Vallée. «À mon avis, les gens auront le goût de découvrir de nouvelles régions, après avoir été confinés une bonne partie de l’année dernière. Toutefois, je pense bien que nous aurons aussi beaucoup de locaux, qui se laisseront charmer par nos sites.»

Au-delà du Parc de la gorge et de la Laiterie de Coaticook, la région regorge d’activités à faire. «On peut facilement passer une journée du côté d’East Hereford, aller voir les plantations de sapins, faire un arrêt bouffe à la cantine Le Beaumier ou encore aux Bobines, pour ensuite se rendre vers Saint-Venant-de-Paquette», raconte Julie Sage.

Il ne faut pas passer sous silence non plus la plage du lac Wallace. «Un endroit surveillé, aménagé avec des jeux pour enfants où on peut faire un pique-nique. On l’oublie trop souvent puisqu’on pense souvent à celle du lac Lyster.»

Si on aime bien le mont Pinacle, pourquoi ne pas découvrir les sentiers de Forêt Hereford, question de faire changement!

Bien évidemment, un arrêt à Foresta Lumina, qui bénéficiera de la levée du couvre-feu, s’impose. Quant au Parc Découverte nature de Baldwin, lui aussi aura son attrait phare, avec le jeu immersif Acoatica, une nouveauté pour cette saison 2021.

L’accueil touristique… sur la route

L’automne dernier, les élus ont pris la décision de fermer le Bureau d’accueil touristique. Ce dernier était situé en plein cœur du Parc de la gorge. «On va plutôt se promener sur le territoire et aller à la rencontre de nos visiteurs», précise l’agente de développement touristique, Julie Sage.

Neuf sites ont été ciblés lors de cette nouvelle façon de faire.

Une nouvelle carte routière sera elle aussi distribuée chez une quarantaine d’entreprises.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires