La ministre Bibeau fait la promotion du Programme d’emploi et de compétences pour les jeunes en agriculture

Le Progrès de Coaticook
La ministre Bibeau fait la promotion du Programme d’emploi et de compétences pour les jeunes en agriculture
Le secteur agricole est l'un des volets les plus vigoureux de la construction dans la MRC de Coaticook. (Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cotnoir)

EMPLOI. La ministre de l’Agriculture et députée de Compton-Stanstead, Marie-Claude Bibeau, a récemment annoncé l’ouverture de l’édition 2021-22 du Programme d’emploi et de compétences pour les jeunes en agriculture. Pour environ 2000 emplois, de la ferme au laboratoire, le gouvernement du Canada contribuera jusqu’à 14 000 $ en salaire et 5 000 $ en frais de déplacement ou de logement.

Avec une enveloppe de 21,4 millions $, soit deux fois plus que l’an passé, le programme offre aux employeurs du secteur agricole et agroalimentaire de couvrir jusqu’à 50% du salaire de leurs jeunes employés, et jusqu’à 80 % pour ceux qui font face à des obstacles à l’emploi.

Ce programme vise notamment à offrir aux jeunes de 15 à 30 ans des opportunités de travail qui leur permettront de développer leurs talents et de découvrir une nouvelle passion. La pandémie a réduit plus significativement les offres d’emplois dans les centres urbains, c’est pourquoi le remboursement des frais de déplacement et de logement vise à en inciter certains à découvrir la vie à la ferme ou en région.
L’an dernier, l’investissement fédéral de 325 000 $ a permis de créer 34 emplois de qualité pour les jeunes auprès d’entreprises et d’organismes agricoles et agroalimentaires dans les Cantons-de-l’Est, dont Bio-Bon, le Club agroenvironnemental de l’Estrie, le CIARC de Coaticook, ainsi que plusieurs fermes de la région.

«En accueillant des jeunes dynamiques au sein de leur entreprise, les producteurs leur font profiter de leurs connaissances et de leur expérience, tout en se laissant eux-mêmes inspirer par cette nouvelle génération et sa vision d’avenir pour une agriculture toujours plus durable», a déclaré la députée de Compton-Stanstead, Marie-Claude Bibeau.

Les demandes sont acceptées jusqu’au 31 mars 2022.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires