Le parc Lanouette aura droit à une cure de rajeunissement à Dixville

Par Vincent Cliche
Le parc Lanouette aura droit à une cure de rajeunissement à Dixville
La députée de Saint-François, Geneviève Hébert, le directeur général de la Municipalité de Dixville, Sylvain Benoit, la mairesse Françoise Bouchard et l'attachée politique de la députée de Compton-Stanstead, Marie-Claude Bibeau, Kimberly Luce, sont fiers d'annoncer une cure de rajeunissement pour le parc Lanouette. (Photo : gracieuseté)

DIXVILLE. Grâce à des investissements des paliers de gouvernement provincial et fédéral, le parc Lanouette, situé dans la petite municipalité de Dixville, subira une cure de rajeunissement.

Les quelque 80 000 $ injectés correspondent aux deux tiers du coût total du projet de réaménagement de l’espace. Le Canada a offert 40 000 $ via le volet Infrastructures communautaires, culturelles et récréatives de son programme «Investir dans le Canada», tandis que Québec a versé 40 000 $ lui aussi dans le cadre de son Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives.

La cure de rajeunissement a été nécessaire en raison de la désuétude des modules et accessoires actuels et afin d’accroître l’accessibilité, notamment aux enfants ayant un handicap et aux adultes à mobilité réduite. Elle comprend la préparation du terrain, l’aménagement paysager et les nouvelles installations.

«Investir dans nos infrastructures sportives et récréatives est un des meilleurs moyens mis  de l’avant par le gouvernement canadien pour améliorer la qualité de vie des citoyens et l’environnement des communautés», a fait savoir la ministre de l’Agriculture et députée de Compton-Stanstead, Marie-Claude Bibeau.

Un sentiment partagé par la députée de Saint-François, Geneviève Hébert. «Autant les enfants de la garderie et les élèves de l’école primaire que l’ensemble de la population auront accès à des installations adaptées et sécuritaires qui les inciteront à un mode de vie actif, sain et inclusif.»

La mairesse de Dixville, Françoise Bouchard, se dit heureuse de l’apport financier des gouvernements. «Des modules adaptés pour les petits et les enfants ayant un handicap seront installés, rappelle l’élue. La santé et le bien-être de nos citoyens nous tiennent à cœur.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires