Le Musée Beaulne accueille les œuvres de l’artiste Janick Ericksen

Par Vincent Cliche
Le Musée Beaulne accueille les œuvres de l’artiste Janick Ericksen
L'artiste Janick Ericksen (Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

EXPOSITION. La plus récente exposition au Musée Beaulne met en lumière les œuvres de l’artiste Janick Ericksen.

Dans cet événement intitulé «Ailleurs…on ne peut oublier nos racines, elles nous habitent toujours», les tableaux de l’artiste sont généralement composés de scènes plutôt imprécises frôlant parfois l’abstraction pour ainsi laisser l’imagination de l’observateur s’approprier l’espace. Ses œuvres semblent sortir d’une autre époque et on peut y percevoir de grands espaces nature toujours imprécis à qui elle aime conférer l’impression d’une présence humaine, le tout composé de tonalités subtiles et d’une palette chaude et enveloppante.

Pour la principale intéressée, peindre est un moment privilégié. Elle peint pour rendre une émotion et non un sujet précis. Elle aime explorer l’art dans son ensemble, autant la ligne que les textures.

Janick Ericksen est née en Outaouais et vit maintenant dans la grande région de Montréal où elle exerce son art. La pratique du dessin a fait partie de toute son enfance. En 2005, l’appel de l’art devient un incontournable et elle entreprend une seconde carrière comme artiste peintre. Elle détient une formation en beaux-arts à l’Université Bishop.

L’exposition «Ailleurs… on ne peut oublier nos racines, elles nous habitent toujours» est présentée jusqu’au 27 juin prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires