Accro à la vie adopte une formule virtuelle pour son spectacle-bénéfice

Par Vincent Cliche
Accro à la vie adopte une formule virtuelle pour son spectacle-bénéfice
Le spectacle-bénéfice Accro à la vie sera présenté de manière virtuelle cette année. (Photo : gracieuseté)

MUSIQUE. Question de poursuivre la tradition, Accro à la vie présentera une formule virtuelle de son spectacle-bénéfice, ce samedi (10 avril).

L’équipe d’Accro à la vie jongle depuis quelque temps avec l’idée d’offrir ses performances via le web. «Présenter un spectacle en salle était quasi impensable cette année, raconte Vicky Lévesque. Alors, Sandrine Hébert et moi avons eu l’idée de le faire de façon virtuelle, mais dans un environnement encore plus intimiste, puisqu’on ne pouvait pas être toute la troupe au complet. On a alors lancé un appel à tous et cinq d’entre eux y ont répondu.»

En plus de Vicky Lévesque et de Sandrine Hébert, Joannie Martineau, Dominic Paquet et Patrick Redden joignent leur voix à l’initiative. L’équipe assemblée, il fallait dorénavant trouver un endroit pour la captation du spectacle. «Dominic a tout de suite pensé à l’ancienne Belding Corticelli. On a fait quelques appels et on nous a fait visiter les lieux. On est tout de suite tombé en amour avec ce magnifique environnement. L’endroit était parfait, côté ambiance, et il nous permettait de respecter toutes les règles de distanciation.»

L’enregistrement a été réalisé par le technicien Marcus Quirion, qui a également porté son chapeau de musicien et d’interprète le temps de quelques chansons. Au total, une douzaine de titres seront entonnés par l’équipe d’Accro à la vie.

Le spectacle, qui débutera à 20 h sur la page Facebook de l’organisme, est entièrement gratuit. En échange, on demande aux spectateurs de faire un don via la page internet de la Maison des jeunes de Coaticook. Comme à l’habitude, les sommes amassées seront versées à l’organisme pour ses différentes initiatives en matière de lutte au suicide chez les adolescents.

Le spectacle-bénéfice Accro à la vie a également reçu un appui financier de la députée de Saint-François, Geneviève Hébert, ainsi que de l’entreprise Tomico, propriétaire de la Belding Corticelli. L’événement sera aussi diffusé sur les ondes de la radio coopérative de Coaticook, CIGN 96,7 FM, samedi, à 20 h.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires