Football: William McDuff Dassylva poursuivra son parcours avec le Vert & Or

Par Vincent Cliche
Football: William McDuff Dassylva poursuivra son parcours avec le Vert & Or
William McDuff Dassylva poursuivra son parcours avec le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke, après avoir évolué pour le Summum de l'école secondaire La Frontalière et les Condors du Cégep Beauce-Appalaches. (Photo : tirée de Facebook)

FOOTBALL. William McDuff Dassylva, un ancien joueur de football du Summum de l’école secondaire La Frontalière, poursuivra son parcours sportif avec le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke.

Quelques universités avaient le #26 dans la mire, mais le jeune homme a finalement opté pour le Vert & Or. «Je suis vraiment content d’avoir été recruté par une équipe pour qui j’ai beaucoup de respect et d’admiration. Comme je suis du coin et que je suivais les activités du Vert & Or, j’ai décidé de choisir cette équipe. Je me compte aussi chanceux d’avoir eu l’opportunité de me faire voir lors de ma deuxième année au cégep [le sportif en est à sa troisième et dernière année avec les Condors du Cégep Beauce-Appalaches]. Avec la COVID, on n’a pas eu beaucoup de situation de matchs ni d’occasions de se faire valoir.»

2020 a été pour le moins difficile pour le principal intéressé. «Ç’a été pas mal difficile à accepter au départ qu’on ne pouvait plus jouer à cause de la pandémie. On nous faisait miroiter des espoirs durant l’été et au début de l’automne. Ça jouait avec le moral. Finalement, on a pratiqué jusqu’à la mi-octobre. On a aussi tenté de faire des ententes avec d’autres équipes, mais personne ne voulait risquer de venir jouer dans une région qui avait une couleur différente de la leur. Lorsqu’on a est tombé dans le rouge, tout a cessé. J’ai eu la chance d’avoir retenu l’attention de recruteurs, mais pour plusieurs de mes collègues, la troisième année, c’était leur ultime chance de prouver qu’ils avaient ce qu’il fallait pour poursuivre au niveau universitaire. Oui, on a pu fournir des vidéos de nos pratiques et on a fait des matchs intraéquipe, mais ce n’est jamais la même chose qu’en situation de match», raconte William.

L’athlète continue tout de même de s’entraîner, question d’arriver dans la meilleure forme possible au camp d’entraînement à son entrée à l’université, l’automne prochain. «La motivation est là, confirme-t-il. L’Université [de Sherbrooke] nous a fourni des programmes bien construits et détaillés pour des entraînements à la maison. J’ai aussi accès à certains équipements chez moi, ce qui me facilite la tâche.»

McDuff Dassylva évolue en tant que demi défensif, une position qu’il a adoptée à la fin de son parcours secondaire, lors de sa participation à la Coupe Spalding, après avoir été le quart-arrière du Summum.

Avec la situation actuelle encore incertaine, William se croise les doigts afin de pouvoir jouer une saison «normale». «Je veux définitivement me battre pour un poste dans l’équipe, peut-être même pour un poste de partant. Côté académique, même si tout demeure en ligne, je vais encore pousser pour avoir des bonnes notes, raconte celui qui espère devenir kinésiologue plus tard.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires