Musée Beaulne de Coaticook: bien heureux de la réouverture, mais aussi pris de court

Par Vincent Cliche
Musée Beaulne de Coaticook: bien heureux de la réouverture, mais aussi pris de court
Le Musée Beaulne de Coaticook. (Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COATICOOK. La réouverture des institutions muséales annoncée par le premier ministre François Legault est bien accueillie par le directeur général du Musée Beaulne, François Toé. «C’est une bonne nouvelle, mais en même temps, on est pas mal bousculé dans le temps», reconnaît le principal intéressé.

«Honnêtement, je ne m’attendais pas à ouvrir avant la fin mars ou le début du mois d’avril, explique M. Toé. Cette annonce du gouvernement nous a réellement pris de court.»

Plutôt que d’ouvrir les portes du Musée Beaulne le 8 février comme permis, on préfère attendre quelques semaines, question d’offrir une programmation un peu plus étoffée. «On ne veut pas juste ouvrir pour ouvrir. On veut avoir quelque chose à offrir aux visiteurs», note le directeur.

«Pour le moment, on a contacté certains artistes pour savoir s’ils sont prêts à présenter leur exposition un peu plus tôt. On a déjà eu une réponse positive et la personne est très excitée de venir présenter ses œuvres. Les choses se mettent tranquillement en branle.»

Le Musée Beaulne prévoit ouvrir ses portes à temps pour la relâche. «On espère que les gens seront au rendez-vous et qu’ils viendront nous voir pour se changer les idées. Bien évidemment, on continuera de respecter les règles de distanciation, car la pandémie est toujours là.»

«On se servira de cette période pour préparer la saison estivale et touristique. Il faut reprendre notre rythme», mentionne François Toé.

Des expositions virtuelles populaires

Depuis la fermeture du Musée Beaulne en raison du passage de l’Estrie en zone rouge en novembre dernier, l’institution culturelle de Coaticook dirigeait ses visiteurs vers ses plateformes numériques.

«On a remarqué une hausse considérable de nos expositions virtuelles», indique le directeur général, François Toé.

Soulignons également que le Musée Beaulne a obtenu plusieurs aides financières afin de numériser sa collection et de présenter des événements sur le web.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Bertrand Thibeault
Bertrand Thibeault
20 jours

On pourrait exposé VISAGES DE CHEZ NOUS . Vous avez tout ce qu’il faut avec les textes. Cette exposition fût un record de tous les temps au Musée pour un vernissage….Maintenant elle compte 35 personnages.