Actibus veut renouveler sa flotte avec des véhicules électriques

Par Vincent Cliche
Actibus veut renouveler sa flotte avec des véhicules électriques
La flotte d'Actibus comptera bientôt des véhicules électriques. (Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

TRANSPORT. Au cours des prochaines années, Actibus rêve de posséder une flotte de véhicules 100 % électriques et ainsi éliminer une grande partie de son empreinte écologique.

La directrice générale Jocelyne Gagnon confirme l’intérêt de l’organisme d’effectuer ce virage vert. «Ça fait même plusieurs années qu’on y pense, confirme-t-elle. On a hésité par le passé surtout en raison de l’autonomie. Les autobus électriques ne pouvaient rouler que 160 kilomètres, ce qui n’équivaut même pas à deux voyages aller-retour vers Sherbrooke. Ce n’était pas assez pour nous. Ces jours-ci, l’autonomie se chiffre à plus de 240 kilomètres, une statistique pas mal plus intéressante à nos yeux.»

En plus des économies sur l’essence jugées «impressionnantes» par ses dirigeants, Actibus pourra également diminuer ses gaz à effet de serre.

Un tel changement ne se fera pas du jour au lendemain. «On a quand même une flotte de neuf véhicules, signale Mme Gagnon. Quand on sait qu’un autobus électrique coûte environ un demi-million de dollars, on parle donc d’un investissement de plus de quatre millions de dollars. Ça ne peut pas se faire rapidement. Il y a aussi le fait que certains de nos véhicules sont un peu plus neufs, donc ça va prendre un peu plus de temps pour les remplacer.»

Des aides financières gouvernementales sont sur la table et Actibus compte en profiter. «On est en plein dans ces démarches, confirme la directrice générale. Il s’agit d’un long processus. Avant de faire l’achat de ces véhicules, on veut bien évidemment s’assurer d’obtenir la subvention.»

Les premiers véhicules électriques d’Actibus pourraient sillonner les routes de la région dès l’an prochain. «Entre mon rêve et la réalité, il y a probablement plusieurs mois d’écart, rigole Jocelyne Gagnon. De façon réaliste, je pense qu’on peut s’attendre à notre premier véhicule à l’automne 2021.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Angie
Angie
5 mois

N’oubliez pas d’achter local. La compagnie Lion à St-Jérome offre de beaux modèles. Je ne travaille pas pour eux. J’aime la philosophie de l’entreprise.