Le patrimoine religieux de Coaticook mis en valeur grâce à une carte interactive

Par Vincent Cliche
Le patrimoine religieux de Coaticook mis en valeur grâce à une carte interactive
Le patrimoine religieux de la région fait l'objet d'une nouvelle carte interactive. Ici, l'élue responsable des dossiers culturels à la MRC de Coaticook, Nathalie Dupuis, et l'agente de développement culturel de l'organisme, Sylvie Masse, prennent la pose au cimetière Saint-Edmond, qui, à leurs yeux, proposent de beaux points de vue. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COATICOOK. Afin de mettre en valeur le patrimoine religieux de son territoire, la MRC de Coaticook a concocté une carte interactive sur laquelle on retrouve les différents cimetières et lieux de culte. «On veut que les gens partent à la découverte de ces trésors parfois cachés», raconte l’agente de développement culturel à la MRC de Coaticook, Sylvie Masse.

L’outil, qu’on retrouve sur le site internet de l’organisme, regorge d’informations pertinentes, dont l’endroit exact et la date de création. On peut aussi découvrir certaines personnalités historiques qui y sont enterrées. «La précision des informations est d’une grande importance, puisque je mets au défi n’importe qui de trouver la porte d’entrée du cimetière Chamberlin-Washburn, situé à Barnston-Ouest. Ce cimetière est situé dans un boisé.»

Certains lieux ont comme particularité d’être une galerie d’art à ciel ouvert. «À Mont Forest, on retrouve l’œuvre du sculpteur Orson Wheeler. C’est assez spectaculaire», avance Mme Masse.

La carte interactive a aussi pour but de rendre accessible ces lieux qu’on fréquente plutôt rarement. «Lorsqu’on pense au cimetière Saint-Edmond, à Coaticook, on peut le voir comme un immense parc. On peut non seulement s’y recueillir, mais aussi aller prendre une marche. Même chose à Brown’s Hill, à Stanstead-Est. Le site t’offre un extraordinaire panorama avec le mont Pinacle et les vallées agricoles. C’est juste majestueux.»

Des circuits sont proposés dans quelques municipalités, dont quelques-uns pouvant s’effectuer à vélo. «Il y a énormément de chemins en milieu rural, lesquels sont praticables à bicyclette. C’est une qualité de notre région. En plus de voir de beaux paysages, on offre aux amateurs de plein air d’en apprendre davantage sur le patrimoine religieux de la région.»

Au fil du temps, la carte sera bonifiée avec de nouvelles informations. «C’est grâce au travail de l’équipe de la MRC de Coaticook qu’on a pu monter un projet si intéressant», résume la mairesse de Waterville et élue responsable des dossiers culturels à la MRC de Coaticook, Nathalie Dupuis.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Yvan Roy
Yvan Roy
3 mois

Bravo.

Très belle initiative. Elle est historique, culturelle et elle est à la croisée de nombreux domaines comme, l’environnement, la sociologie, la politique, l’économie ou même de la gestion territoriale.

Yvan Roy
Sketch Nanotechnologies
Protecteur du patrimoine bâti

https://www.sketchnano.com/fr/sketchminero-fr/