Marchands de bonheur: Bruno Jacques a toujours le sourire aux lèvres

Par Vincent Cliche
Marchands de bonheur: Bruno Jacques a toujours le sourire aux lèvres
Bruno Jacques est l'un de nos marchands de bonheur pour l'année 2020. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COATICOOK. Que ce soit au travail ou encore dans ses nombreuses implications bénévoles un peu partout en ville, une chose est certaine. Lorsqu’on croise Bruno Jacques, ce dernier a toujours un sourire accroché au visage et il n’hésite pas une seconde à raconter une petite blague pour détendre l’atmosphère.

Cette bonne humeur, il la doit en grande partie à son père, Léon Jacques. «Mon père, c’est un petit blagueur. Il m’a appris que de toujours être de bonne humeur, d’avoir le sourire aux lèvres, c’était important. Avoir une belle attitude comme ça, c’est contagieux», lance-t-il tout en ajoutant qu’il demeure un peu plus réservé que son paternel. Ce point demeure à confirmer, avancent plusieurs!

Membre du Club Lions de Coaticook depuis maintenant tout près de trois ans, Bruno Jacques se fait un devoir de s’impliquer au sein de sa communauté. «À titre personnel, je trouve que ça me fait du bien de pouvoir redonner aux gens dans le besoin. Chez les Lions, l’aide est assez diversifiée. On peut offrir une chaise roulante un jour, puis l’autre, on nous demande un frigo. C’est assez impressionnant. Ça prend des groupes comme ça dans le milieu.»

Bien évidemment, les gens qui font ces demandes ne sont pas toujours les plus enjoués. Voilà pourquoi la bonne humeur est aussi au rendez-vous lors de ces livraisons. «En plus de l’item demandé, j’aime penser qu’on apporte du bonheur dans la vie de quelqu’un qui en a peut-être grandement besoin. Avoir le cadeau, c’est bien, mais de recevoir de la compagnie, du réconfort, c’est probablement encore mieux.»

Cette façon de voir les choses est monnaie courante chez les Jacques. La conjointe du sympathique Bruno, Mélissa Cyr, s’implique au sein du conseil d’administration du Centre d’action bénévole de la MRC de Coaticook. Zachary, 7 ans, et Xavier, 6 ans, voudront certainement suivre les traces de leurs parents. «On manque tous de temps dans la vie, diront certains. Et moi-même, je suis d’accord. Toutefois, je trouve important de prendre ce temps qui nous est si précieux pour aider notre communauté. Il s’agit d’une belle valeur que je souhaite inculquer à mes enfants.»

Plus récemment, Bruno Jacques a accepté le rôle de président d’honneur de la campagne des Paniers de Noël du Centre d’action bénévole de la MRC de Coaticook. «J’ai été très ému de voir l’énorme générosité des gens. Malgré la pandémie, on a amassé beaucoup de dons. Les envois postaux, les mini-guignolées et les défis dans les entreprises ont super bien fonctionné. J’aimerais dire un gros merci à tous ceux qui ont donné lors de cette campagne.»

Dans la vie de tous les jours, on peut retrouver M. Jacques en plein travail chez Pièces d’auto Léon Jacques, l’entreprise familiale dont il est le président. Celle-ci existe depuis tout près de 40 ans et se spécialise dans les pièces automobiles, la mécanique générale et l’achat de métaux. «Ma sœur [Chantal Jacques] et moi avons eu la chance d’avoir un bon coup de main pour partir dans la vie. On adore ça et on espère continuer bien longtemps», conclut-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Caroline Bertrand
Caroline Bertrand
10 jours

Oui tu as toujours un beau sourire et tes employés aussi