East Hereford perd sa mairesse… mais gagne une DG

Par Vincent Cliche
East Hereford perd sa mairesse… mais gagne une DG
La mairesse d'East Hereford, Marie-Ève Breton (Photo : archives)

POLITIQUE. La mairesse d’East Hereford, Marie-Ève Breton, a démissionné de son poste d’élue pour occuper celui de directrice générale de cette même municipalité.

La première magistrate a informé ses collègues de sa décision lors de la séance du conseil tenue lundi soir (8 décembre). Elle succédera donc à François Lessard, qui avait quitté son rôle au sein de l’administration municipale au cours des dernières semaines.

Mme Breton a accepté de relever ce nouveau défi afin d’assurer une certaine stabilité, tout en se prêtant au processus d’embauche habituel. En effet, depuis son entrée en poste il y a trois ans, au moins deux personnes ont occupé la chaise de direction. «Ce qu’il faut comprendre, c’est que le poste de directeur général est quasi aussi important que celui de maire dans une petite municipalité comme la nôtre, estime la principale intéressée. J’ai toujours la piqûre du monde municipal. Ça ne changera pas. Je veux simplement aider ma communauté dans un autre titre. Je pense que mes expériences précédentes [elle est adjointe administrative à Saint-Malo, poste qu’elle quittera au cours des prochains jours, et a également été par le passé adjointe à la direction générale à Sainte-Edwidge-de-Clifton et Martinville] vont m’aider à bien remplir mes nouvelles fonctions.»

À titre un peu plus personnel, les fonctions de directrice générale permettront à la mère de deux enfants d’avoir un peu plus de temps à consacrer à sa famille. «J’ai adoré être la mairesse d’East Hereford, mais j’ai trouvé ça un peu essoufflant, avoue-t-elle. Mon conjoint travaille tard le soir, alors la situation n’était pas toujours idéale, surtout lorsqu’il y avait des sorties ou encore des assemblées du conseil municipal ou de la MRC.»

«C’est certain que le rôle de mairesse va me manquer, ajoute Marie-Ève Breton. J’ai toujours prôné l’implication des femmes et des jeunes en politique municipale, alors j’espère que le message continuera d’être entendu. Quant à mon avenir politique, je ne tire pas un trait sur celui-ci. Peut-être que je me représenterai une fois à ma retraite.»

Qui sera le prochain maire?

East Hereford devra donc se trouver un nouveau maire. Celui-ci pourrait bien se trouver autour de la table actuelle des élus. En effet, selon le ministère des Affaires municipales, comme il reste moins d’un an avant les prochaines élections municipales, la loi permet la tenue d’un vote secret auprès des conseillers en place.

Jusqu’à maintenant, seul le conseiller municipal Benoit Lavoie a démontré de l’intérêt à succéder à Marie-Ève Breton.

Le vote secret se tiendra à la séance du conseil municipal de janvier prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Paul Sarrazin
Paul Sarrazin
9 mois

Je croyais qu’un ou une élu (e) devais avoir au moins deux ans sans lien entre celui d’élu et un emploi à la municipalité ou il ou elle était élu (e)?

Quand n’est-il au juste?

Merci!