«Zone rouge»: la MRC de Coaticook invite les entreprises à profiter d’un nouveau programme d’aide

Par Vincent Cliche
«Zone rouge»: la MRC de Coaticook invite les entreprises à profiter d’un nouveau programme d’aide
La directrice du développement économique à la MRC de Coaticook, Nathalie Labrie. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

ÉCONOMIE. Un nouveau volet d’un programme d’aide aux entreprises est maintenant disponible pour soutenir les entrepreneurs qui ont dû cesser certaines de leurs activités en raison du passage de la région de l’Estrie en «zone rouge».

Nommée «Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AERAM), cette initiative prendra la forme d’une aide non remboursable (pardon de prêt), précise la directrice du développement économique de la MRC de Coaticok, Nathalie Labrie.

Elle vient couvrir certains frais fixes qui seront déboursés pour la période de fermeture visée, comme les taxes municipales et scolaires, le loyer, les intérêts sur les prêts hypothécaires, les frais reliés aux services publics, les assurances, les frais de télécommunication ainsi que les permis et les frais d’association.

Le pardon de prêt pourrait atteindre jusqu’à 80 % du prêt octroyé dans le cadre du Programme d’aide d’urgence aux PME, et ce, jusqu’à concurrence de 15 000 $ par mois de fermeture.

Il est possible d’obtenir de plus amples informations sur cette nouvelle aide en contactant l’équipe du développement économique de la MRC de Coaticook, composée de Marie-Claude Lamoureux (conseil.entreprise@mrcdecoaticook.qc.ca), Josée Turgeon (aide.entreprise@mrcdecoaticook.qc.ca) ou encore Nathalie Labrie (dev.economique@mrcdecoaticook.qc.ca).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires