Gagné Lessard Sports s’installe dans de nouveaux locaux à Coaticook

Par Vincent Cliche
Gagné Lessard Sports s’installe dans de nouveaux locaux à Coaticook
Le propriétaire de Gagné Lessard Sports, Gilles Gagné, pose ici en compagnie de ses enfants Nathalie et Stéphane, à l'intérieur du nouveau bâtiment abritant le commerce familial. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

ÉCONOMIE. Trop à l’étroit dans ses anciens locaux de la route 147 à Coaticook, l’équipe de Gagné Lessard Sports vient tout juste d’emménager dans ses nouvelles installations de la rue Roger-Smith. Celles-ci ont nécessité un investissement d’environ 1,5 million de dollars.

Le résultat final remplit de fierté le propriétaire du commerce, Gilles Gagné. Aux 10 200 pieds carrés du bâtiment s’ajoute une salle de montre extérieure de 2500 pieds carrés supplémentaires. «C’est pas mal plus imposant que ce qu’on avait avant, réagit le principal intéressé. À notre ancienne adresse, on manquait cruellement d’espace. Là, on s’adapte aux nouvelles réalités du marché. Par le passé, il n’y avait que de petites salles de montre et de grands entrepôts. Aujourd’hui, c’est le contraire. Par exemple, j’ai plus de 22 motoneiges en montre et aucune n’est identique. Il faut que j’aie l’espace pour les mettre en valeur et qu’elles ne restent pas cachées à l’arrière.»

La gamme de services du commerce demeure la même, soit la vente et la réparation de véhicules récréatifs ainsi que d’appareils pour l’entretien extérieur. On a cependant ajouté les produits de la division Pro Nature, laquelle se spécialise dans les articles de sports de plein air. «Ça va du camping à la marche en montagne, jusqu’à la chasse et la pêche», raconte M. Gagné.

Une histoire de famille

Gagné Lessard Sports est d’abord et avant tout une histoire de famille. Rappelons qu’en juin 1990, Gilles Gagné se portait acquéreur de Coaticook Sports. «Ç’a d’abord été mon rêve, avance-t-il. Il y a 14 ans, mes enfants, Nathalie et Stéphane, se sont greffés à l’aventure. La nouvelle bâtisse, je la vois un peu comme leur projet à eux. Durant toutes ces années, ils m’ont aidé à atteindre mes objectifs. Aujourd’hui, c’est à papa de les épauler pour qu’ils réussissent en affaires.»

La décision d’aller de l’avant n’a pas été simple à prendre, aux dires de l’entrepreneur. «Quand on se lance comme ça, il faut vraiment avoir confiance au marché, dit sans hésitation le propriétaire du commerce, Gilles Gagné. C’est le sentiment que partage toute notre équipe. On a aussi la chance d’avoir la confiance des gens d’ici.»

«On a aussi à cœur notre région, poursuit-il. Il y a eu beaucoup de fuites commerciales, ces dernières années. On veut que les gens aient l’opportunité de retrouver ce dont ils ont besoin sans être obligés d’aller magasiner ailleurs.»

De retour aux États-Unis

Grand manitou de l’équipe G-Force, Gilles Gagné compte retourner épauler ses collègues à l’événement Speedway, dans l’État de l’Utah, aux États-Unis, l’an prochain. «On a créé un nouveau bolide et on veut briser un autre record de vitesse. On a laissé libre cours à notre imagination et j’ai bien hâte de voir le résultat que ça va donner», conclut-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires