Jean-François Quirion honoré pour son bénévolat au baseball mineur de Coaticook

Par Vincent Cliche
Jean-François Quirion honoré pour son bénévolat au baseball mineur de Coaticook
Le président de l'Association du baseball mineur de Coaticook, Jean-François Blouin, est fier de remettre une plaque à Jean-François Quirion pour toutes ses années de bénévolat au sein de l'organisme. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

BASEBALL. Après 14 années au sein du conseil d’administration de l’Association de baseball mineur de Coaticook, Jean-François Quirion tire sa révérence. L’organisme a voulu saluer son travail en lui rendant hommage.

«J-F, ç’a été un mentor pour moi durant toutes ces années. C’est un gars apprécié tant par les jeunes que par les parents. Dans le milieu sportif, tout le monde le connaît. C’est sûr que c’est une grosse perte pour nous, mais je sais très bien qu’il ne sera jamais bien loin si on a des questions ou si on a besoin d’aide», lance fièrement le président de l’Association du baseball mineur de Coaticook, Jean-François Blouin.

Le principal intéressé se dit flatté par l’hommage qu’on lui rend. «J’ai commencé mon implication au sein de l’association en 2006, en même temps que j’ai inscrit mon fils, se souvient Jean-François Quirion. À l’époque, c’est Lucie L’Espérance qui m’avait approché pour faire partie du comité. Je trouvais que c’était une belle façon de joindre l’utile à l’agréable.»

«Durant ces premières années, on a travaillé fort. On pouvait compter sur les doigts d’une main le nombre de bénévoles qui s’impliquaient. Heureusement, nos rangs ont grandi et on forme aujourd’hui une belle équipe», rajoute-t-il.

Parmi ses plus beaux souvenirs, difficile de passer sous silence le Tournoi de balle lente des p’tits Big Bill, un événement que le comité a créé en 2008. «Le rendez-vous est devenu le tournoi familial, puis celui des entreprises. Je pense que c’est un beau legs que je laisse à la communauté du baseball.»

M. Quirion a également arbitré un match des 4 Chevaliers, lors de leur passage au stade Julien-Morin. Cependant, ce qui lui manquera le plus, ce sont les jeunes sportifs. «C’était beau de voir le sourire des enfants quand ils embarquent ou qu’ils sortent du terrain. Ce qui me motivait à m’impliquer, c’était de partager ma passion avec eux. Ça va réellement me manquer.»

L’Association de baseball mineur de Coaticook prépare déjà tranquillement la prochaine saison. Bien malin sera celui qui prédira à quoi celle-ci ressemblera. «Je sais que Baseball Québec se penche en mode COVID, comme on l’a fait cet été. On se croise les doigts pour que ce ne soit pas le cas», lance Jean-François Blouin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires