Mairie de Coaticook: l’ex-conseiller Raynald Drolet ne ferme pas la porte à un retour en politique

Par Vincent Cliche
Mairie de Coaticook: l’ex-conseiller Raynald Drolet ne ferme pas la porte à un retour en politique
Raynald Drolet dit avoir toujours de l'intérêt pour la politique municipale. (Photo : archives Le Progrès de Coaticook - Vincent Cotnoir)

COATICOOK. L’ex-candidat à la mairie de Coaticook et ancien conseiller municipal, Raynald Drolet, pourrait-il effectuer un retour en politique municipale l’an prochain? Si le principal intéressé dit qu’il est encore trop tôt pour répondre à cette question, il laisse tout de même entendre avoir de l’intérêt pour la scène municipale.

«Au cours des trois dernières années, je suis demeuré attentif aux dossiers débattus à l’hôtel de ville, signale M. Drolet. J’ai toujours un intérêt pour ce qui se passe dans ma ville, même si je le vis de l’extérieur.»

Invité à se prononcer sur ses intentions en vue du scrutin de novembre 2021, Raynald Drolet préfère attendre. Chose certaine, s’il décide de retourner à la table des élus, ce ne sera pas à titre de conseiller. C’est la chaise du premier magistrat qui l’intéresse. «Lorsque je me suis lancé dans la course à la mairie il y a quatre ans, j’avais dit que j’avais fait le tour de la question comme conseiller [il a occupé ce siège, à Coaticook, 12 années, de 2005 à 2017]. Je suis encore de cet avis. Si je choisis d’y retourner, ce ne sera certainement pas pour être conseiller municipal une fois de plus.»

Un duel revanche entre l’actuel maire de Coaticook, Simon Madore, et Raynald Drolet pourrait donc avoir lieu l’an prochain. Les deux élus s’étaient alors présentés en 2017 afin de succéder à Bertrand Lamoureux.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires