«C’est Thi-bault Noël» reporte ses représentations à l’an prochain

Par Vincent Cliche
«C’est Thi-bault Noël» reporte ses représentations à l’an prochain
Les cousins Martin et Daniel Thibault ainsi que Brigitte Bellefeuille et Sophie Thibault sont les organisateurs du spectacle-bénéfice «C'est Thi-bault Noël». Ce dernier n'aura pas lieu en 2020 en raison de la pandémie. (Photo : Le Progrès de Coaticook - Vincent Cliche)

COATICOOK. La pandémie liée à la COVID-19 force une autre organisation à reporter un événement à l’an prochain. En effet, les artisans du spectacle «C’est Thi-bault Noël» ne monteront pas sur la scène du Pavillon des arts et de la culture de Coaticook.

La décision n’a pas été prise de gaité de cœur, selon Daniel Thibault. «La réflexion s’est faite en équipe, mentionne celui qui partage l’organisation de l’événement-bénéfice avec son cousin Martin Thibault, sa conjointe Brigitte Bellefeuille et Sophie Thibault. On a d’abord pensé présenter l’événement sur deux fins de semaine et faire six représentations. Même si on doublait le nombre de spectacles, la limite de spectateurs nous empêchait de dégager un montant remis à une bonne cause [par les années passées, les sommes amassées ont été remises à l’initiative Nourrir l’avenir d’un enfant du Club Lions]. On a aussi jonglé avec l’idée de présenter quelque chose à l’extérieur, mais la météo au début décembre est trop incertaine.»

Valérie Crête, Émilie Lévesque, Daniel Thibault, Aryel Thibault, Valérie Paquette et Martin Thibault ont entonné de grands classiques du temps des Fêtes lors du spectacle «C’est Thi-bault Noël».

«On évolue dans un monde d’incertitude, rajoute Martin Thibault. Il fallait prendre une décision, car on avait des appels tous les jours de gens intéressés à se procurer des billets.»

Si le spectacle avait été présenté en 2020, «C’est Thi-bault Noël» aurait célébré sa 19e année. «Ça m’attriste de voir que nous allons briser une si belle tradition, lance Brigitte Bellefeuille. On se croise les doigts pour revenir l’an prochain.»

«Ce qui me fait de la peine, c’est de ne pas pouvoir remettre de l’argent aux Lions, alors que ce sera peut-être une année où ils en auront besoin plus que jamais. J’invite donc la population à se montrer généreuse envers nos organismes au cours des prochaines semaines», mentionne pour sa part Sophie Thibault.

Entre temps, les gens peuvent toujours se procurer l’album du temps des Fêtes du spectacle. Celui-ci est disponible auprès des artisans. Il est également possible qu’une «petite surprise» soit présentée sur les médias sociaux, question d’égayer les fils d’actualité des abonnés de la page Facebook.

Rappelons que l’an dernier, plus de 600 spectateurs ont assisté aux trois représentations du spectacle au Pavillon des arts et de la culture de Coaticook.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires